La pandémie de coronavirus franchit une nouvelle étape : 4 millions de morts


Et cela est largement considéré comme un sous-dénombrement en raison de cas négligés ou de dissimulation délibérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*