L’Aston Martin Valhalla est une supercar hybride spectaculaire de 937 chevaux

[ad_1]

Deux ans après le lancement par Aston Martin du concept frappant mais maladroitement intitulé AM-RB 003, la version de production finale est arrivée avec un nom beaucoup plus simple : Valhalla.

Le constructeur automobile a dévoilé la supercar hybride jeudi avant le Grand Prix de Grande-Bretagne de ce week-end, où Aston Martin concourra en tant que constructeur pour la première fois en plus de 60 ans. Aston Martin est revenu en F1 cette année avec une équipe co-parrainée par Cognizant, la société de services professionnels au centre de l’enquête en plusieurs parties de Casey Newton sur le problème de modération de contenu de Facebook. En 2020, la société a été rachetée par le milliardaire canadien Lawrence Stroll, le méchant de facto de la troisième saison de Netflix Conduire pour survivre séries.

Stroll est reparti avec Aston Martin après une confrontation dramatique avec Geely (le plus grand constructeur automobile privé de Chine), qui avait soumis une offre concurrente pour le constructeur automobile de luxe en difficulté. Le premier geste de Stroll a été de retarder certains des projets de véhicules électriques d’Aston Martin. Ainsi, le fait que le projet Valhalla ait survécu aux turbulences est son propre petit miracle.

Quoi qu’il en soit… à la voiture ! C’est une bête hybride de 937 chevaux, avec une vitesse de pointe de 217 milles à l’heure et la capacité de passer de 0 à 100 kilomètres à l’heure (62 mph) en moins de 2,5 secondes. Pour ce faire, il associe un moteur V8 biturbo de 740 chevaux à une paire de moteurs électriques (un sur chaque essieu) et en tirant parti de l’aérodynamique active à l’avant de la voiture et avec le becquet arrière ainsi que des tunnels sous la voiture qui peut diriger l’air – astuces développées par Aston Martin sur le prédécesseur du Valhalla, la Valkyrie.

Un corps principalement en fibre de carbone maintient les choses assez légères à 1 550 kilogrammes (3 417 livres), bien qu’il y ait plus de coins et recoins dans la conception que l’on peut trouver dans la Valkyrie ultra-lisse. Aston Martin dit qu’à l’intérieur, il y a un nouveau système d’infodivertissement fonctionnant sur un écran tactile central qui prend également en charge Apple CarPlay et Android Auto, ce qui signifie que le système monté sur smartphone du concept AM-RB 003 a été heureusement mis au rebut. (La société n’a malheureusement pas publié d’images du cockpit.)

Tout compte fait, le Valhalla semble bien correspondre à d’autres supercars hybrides comme la SF90 Stradale de Ferrari, pour ce que cela vaut. Très peu seront fabriqués, et ils coûteront une somme astronomique. Pour la plupart d’entre nous, c’est juste quelque chose à reluquer.

Compte tenu de l’histoire récente d’Aston Martin, cela ne vous surprendra peut-être pas qu’il y ait une dernière intrigue avec cette voiture. Le moteur à combustion interne provient de Mercedes-Benz, qui fournit l’unité de puissance globale à l’équipe de F1 d’Aston Martin. Je me demande à quoi ressemblent les conduits de frein…

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*