Deux rappeurs suédois condamnés à la prison pour enlèvement

Deux rappeurs suédois ont été condamnés à des peines de prison pour leur implication dans des activités criminelles, notamment des enlèvements et du chantage.

La BBC rapporte que le rappeur Yasin Mahamoud, âgé de 23 ans, a été condamné à 10 mois de prison pour complot en vue d’enlever un artiste rival, et le rappeur Haval Khalil a été condamné à 2,5 ans pour avoir aidé et encouragé l’enlèvement. Les deux rappeurs ont nié les accusations.

Mahamoud a tenté l’enlèvement en essayant de persuader l’artiste rival de venir dans un studio d’enregistrement à Stockholm en mars 2020. Cependant, lorsque le complot a avorté, Khalil a pris sur lui de mettre en œuvre le stratagème en invitant la victime dans un appartement en avril. . Il a ensuite ligoté l’artiste rival, l’a battu et volé, et a pris des photographies compromettantes, que Khalil a utilisées comme chantage. Les images ont ensuite été publiées sur les réseaux sociaux lorsque la victime ne voulait pas payer. Mahamoud n’était pas impliqué dans le stratagème de Khalil.

Mais il a également été découvert que Mahamoud était lié à une affaire plus importante impliquant un grand réseau criminel. Le leader du réseau, Chihab Lamouri, 33 ans, a été condamné à 17 ans et 10 mois, la plus longue de toutes. Lamouri aurait également été impliqué dans le plan d’enlèvement de Mahamoud. Collectivement, les 27 personnes du réseau qui ont été condamnées encourent 147 ans de prison combinés pour des accusations de tentative de meurtre, de vol qualifié et d’extorsion.

Mahamoud a récemment sorti deux albums en tête des charts en Suède et a remporté le prix de l’artiste de l’année et de l’artiste hip-hop/RnB de l’année aux prix suédois P3 Gold. Cependant, il n’a pas pu assister à la remise des prix car il était en détention pour l’enlèvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*