L’Arabie saoudite prévoit d’accueillir la Coupe du monde 2030

[ad_1]

L’Arabie saoudite envisage une candidature commune pour le droit d’accueillir la Coupe du monde 2030, l’Italie, championne d’Europe, étant actuellement le principal candidat pour partager ce privilège.

L’idée de deux pays unissant leurs forces pour accueillir la compétition internationale était auparavant opposée par la FIFA, mais l’instance dirigeante est désormais favorable à cette structure.

FBL-WC-2018-FRA-ARRIVÉE

L’Arabie saoudite et l’Italie pourraient devenir les hôtes conjoints de la Coupe du monde 2030 / LIONEL BONAVENTURE/Getty Images

Ils pensent que cela aide à partager les responsabilités financières de l’organisation du tournoi, un fait plus pertinent que jamais, étant donné les plans d’extension de la Coupe du monde à partir de 2026, lorsque les États-Unis, le Mexique et le Canada seront tous les hôtes.

L’Athletic a affirmé que l’Arabie saoudite posait déjà les bases d’une candidature pour accueillir la Coupe du monde 2030 et cherchait à partager le tournoi, avec la société de conseil mondiale basée aux États-Unis, Boston Consultancy Group, les conseillant sur leurs partenaires potentiels.

Et on pense que l’État du Moyen-Orient pourrait choisir l’Italie comme partenaire, compte tenu de sa position dans le football mondial et de ses liens déjà établis à la fois dans et en dehors du football. L’Arabie saoudite a déjà accueilli deux finales italiennes de Supercoppa au cours des dernières années et le fera à nouveau pour la campagne 2021/22.

L’État riche s’avérerait également un allié utile dans la candidature de l’Italie pour accueillir la compétition estivale, car il pourrait aider à financer la rénovation de stades en Italie, dont certains ont été laissés à l’abandon depuis la Coupe du monde de 1990.

Cependant, La Gazzetta dello Sport (via Il Napolista) affirme que la FIGC – la fédération italienne de football – a nié que l’Italie travaille sur une collaboration pour la Coupe du monde en 2030, malgré « d’excellentes relations » avec l’Arabie saoudite.

L’Italie est connue pour son intérêt à accueillir un tournoi à l’avenir. Gabriele Gravina, président de la Fédération italienne de football, a déclaré mardi qu’ils « évalueront une candidature italienne au Championnat d’Europe 2028 et à la Coupe du monde 2030, au cours desquelles le centenaire du championnat du monde est célébré ».

L’Italie a accueilli quatre tournois majeurs depuis la Coupe du monde de 1934 et espère peut-être obtenir le numéro cinq après son succès à l’Euro 2020 cet été.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*