L’attaquante anglaise Jodie Taylor rejoint

Orlando Pride a signé un contrat d’un an avec l’attaquante anglaise Jodie Taylor, rejoignant l’équipe jusqu’à la fin de la saison 2021 de la National Women’s Soccer League. L’équipe a acquis ses droits auprès du North Carolina Courage en février, a révélé le club le 8 juillet.

Le joueur anglais n’est pas étranger au championnat américain. Taylor a rejoint la NWSL pour la première fois en 2014 après avoir signé avec le Washington Spirit, où elle a marqué 11 buts en 21 apparitions. Un an plus tard, Taylor a signé avec les Portland Thorns avant de se faire connaître avec le Reign.

Taylor a passé les saisons 2018-2020 de la NWSL avec l’OL Reign, enregistrant 14 buts et quatre passes décisives en 47 apparitions au total. Après la Challenge Cup 2020, les droits du joueur ont été cédés au Courage, avant d’être finalement repris par l’Orlando Pride.

« Jodie est une buteuse éprouvée et elle l’a porté dans tous les clubs et toutes les ligues pour lesquelles elle a joué et dans laquelle elle a joué, et la valeur de son expérience et de son professionnalisme est incommensurable », a déclaré le directeur général d’Orlando Pride Ian Fleming.

« L’impact quotidien d’avoir une joueuse de son calibre dans l’équipe sera un élan pour l’ensemble de notre groupe alors que nous continuons à avancer vers nos objectifs pour cette saison. Nous sommes heureux de pouvoir accueillir à nouveau Jodie dans la NWSL après son année en France, et ravis qu’elle soit membre de la Pride.

Taylor rejoint la Fierté après avoir affronté l’équipe française dominante de l’Olympique Lyon lors de la saison féminine 2020-21 de Division 1. L’attaquante a participé à la finale de l’UEFA Women’s Champions League 2020, remportant le trophée lors d’une victoire 3-1 sur le VfL Wolfsburg. Elle a fait six apparitions au classement général tout au long de la campagne de l’équipe en Ligue des champions 2020, enregistrant un but.

L’attaquante expérimentée a également joué pour Arsenal, a participé à la Super League féminine d’Angleterre, l’une des plus compétitives du moment. Elle a inscrit dix buts en 17 matchs avec Arsenal en deux saisons. Elle est brièvement apparue dans la ligue australienne avec le Melbourne Victory en 2010, puis à nouveau en 2017.

Sur le plan international, la joueuse a représenté l’équipe nationale d’Angleterre à plusieurs reprises, menant notamment l’équipe à la quatrième place de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*