L’UEFA s’exprime sur le tacle de Jorginho sur Jack Grealish

Le chef des arbitres de l’UEFA, Roberto Rosetti, a expliqué pourquoi le milieu de terrain italien Jorginho n’avait pas été expulsé pour un défi controversé contre l’Anglais Jack Grealish lors de la finale de l’Euro 2020 dimanche.

Jorginho a reçu un carton jaune pour le tacle de l’arbitre sur le terrain Bjorn Kuipers et le responsable du VAR en service n’a vu aucune raison d’intervenir, malgré le contact douloureux de la botte de l’Italien en haut de la jambe de Grealish.

  Jack Grealish, Jorginho

L’arbitre était convaincu que Jorginho avait joué le ballon en premier / Marc Atkins/Getty Images

Rosetti a expliqué que le contact de Jorginho avec le ballon en premier pour remporter le tacle, avant de poursuivre et de se connecter avec Grealish, était le facteur crucial. S’il n’y avait pas eu de contact avec le ballon en premier et que Jorginho n’avait pris contact qu’avec son adversaire, il aurait été rouge.

« [Kuipers] vu Jorginho essayer de jouer le ballon – vous pouvez le voir mettre son pied droit sur le ballon et c’est clair à 100%, puis le pied droit glisse sur le ballon et il y a un deuxième contact sur la jambe du sept joueur blanc, » Rosetti est cité par The Guardian.

« L’arbitre a expliqué au VAR exactement ce qu’il a vu sur le terrain de jeu.

« Quel est le devoir du VAR ? Pour vérifier parfaitement ce que l’arbitre a vu. Ainsi, par exemple, si le pied droit n’était pas sur le ballon mais directement sur la jambe, le [decision would be overturned]. « 

Rosetti a également défendu la décision de l’arbitre Danny Makkelie d’accorder à l’Angleterre ce qui s’est avéré être un penalty décisif en prolongation de la demi-finale contre le Danemark, qui avait été controversée et a donné lieu à une pétition en ligne exigeant que l’UEFA rejoue le match.

Le défenseur danois Joakim Maehle a été pénalisé pour avoir pris contact avec Raheem Sterling et Rosetti insiste sur le fait que la décision d’accorder une pénalité était la bonne et « pas un scandale ».

L'UEFA est heureuse que l'Angleterre ait écopé d'un penalty contre le Danemark

L’UEFA est heureuse que l’Angleterre ait écopé d’un penalty contre le Danemark / Laurence Griffiths/Getty Images

« [Makkelie] vu le défenseur rouge numéro cinq – il n’a pas joué le ballon », a déclaré Rosetti.

« La jambe droite du défenseur, Danny a vu le contact contre la jambe droite du [England] joueur. C’est ce que l’arbitre a vu sur le terrain et VAR a confirmé la décision : le défenseur des cinq rouges n’a pas touché le ballon. Nous pouvons discuter de l’intensité du contact bien sûr, mais nous voulons toujours que l’arbitre soit au centre du processus décisionnel.

Pour plus de Jamie Spencer, suivez-le sur Twitter et Facebook!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*