Premier cas de COVID-19 signalé au village olympique une semaine avant les Jeux

Une semaine avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’été de Tokyo 2020, le premier cas confirmé de COVID-19 a été découvert dans le village olympique.

L’Associated Press rapporte que la personne, qui est identifiée comme « personnel concerné par les jeux », a été testée positive vendredi et a été placée en quarantaine de 14 jours.

« Dans la situation actuelle, que des cas positifs surviennent est quelque chose que nous devons supposer possible », a déclaré Toshiro Muto, PDG du comité d’organisation de Tokyo.

La présidente de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto, a réitéré les propos de Muto. « Je comprends qu’il existe encore de nombreux facteurs inquiétants », a déclaré Hashimoto. « Les organisateurs doivent essayer de s’assurer que les gens comprendront que ces jeux sont sûrs et sécurisés. »

Selon les organisateurs, la personne non identifiée est l’une des 44 personnes affiliées aux Jeux olympiques de Tokyo qui ont été testées positives pour COVID-19 depuis le 1er juillet. 14 de ces cas ont été signalés samedi. 28 des 44 points positifs ont impliqué des entrepreneurs de Tokyo 2020. La liste comprend un athlète anonyme et trois membres des médias.

La nouvelle arrive un peu plus d’une semaine après que le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a déclaré un nouvel état d’urgence au milieu de la récente augmentation des cas de COVID-19, interdisant effectivement les spectateurs des prochains Jeux.

« Ce sera une façon inhabituelle d’organiser l’événement dans un état d’urgence », a déclaré Suga aux journalistes la semaine dernière. « Mais je veux montrer depuis Tokyo que la race humaine peut surmonter de grandes difficultés grâce au travail acharné et à la sagesse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*