Miesha Tate veut un autre combat UFC en 2021 après un retour réussi, Clark dit « Je suis votre myrtille »

Pour quelqu’un qui venait de terminer une mise à pied de près de cinq ans, Miesha Tate avait l’air en forme samedi soir à l’UFC Vegas 31. L’ancienne championne des poids coq de l’UFC et de Strikeforce a réalisé une performance dominante contre Marion Reneau, classée numéro 12, et a mis fin à ses deux combats. déraper via TKO au troisième tour.

Cette victoire impressionnante a attiré l’attention de ses contemporaines dans la division féminine des 135 livres. L’une de celles qui veulent maintenant un morceau de « Cupcake » (jeu de mots intentionnel) est Jessica-Rose Clark, qui a lancé cet appel cordial via les réseaux sociaux.

Cette chronologie semble s’aligner sur les propres plans de Tate, car elle a l’intention de revenir à la lutte pour le titre et, espérons-le, de récupérer la ceinture qui était autrefois la sienne.

«Je veux laisser cette victoire s’installer. Je ne veux pas être pressé ou quoi que ce soit, mais bien sûr, je suis une femme en mission ici. Je veux atteindre le sommet », a déclaré Tate aux rapports lors de la mêlée d’après-combat.

« Je pense qu’un combat d’ici la fin de l’année est raisonnable. »

Avant samedi soir, Tate (19-7), âgée de 34 ans, a vu pour la dernière fois son apprentie du TUF 18 Raquel Pennington à l’UFC 205 en 2016. Elle a perdu par décision unanime et a annoncé sa retraite à 30 ans.

Clark, 33 ans, (10-6, 1 NC) a combattu pour la dernière fois à l’UFC Vegas 11 en septembre dernier contre la débutante Sarah Alpar. Elle a gagné via TKO au troisième tour pour briser également une séquence de deux défaites consécutives.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*