Notes des joueurs de l’USMNT après la victoire 1-0 contre le Canada

[ad_1]

L’équipe nationale masculine des États-Unis a conclu la phase de groupes de la Gold Cup 2021 avec un triomphe 1-0 contre ses rivaux du Canada.

Shaq Moore a ouvert le match avec l’un des buts les plus rapides de l’équipe, passant le ballon devant le gardien canadien Maxime Crépeau après seulement 20 secondes.

Après le premier but, Miles Robinson et James Sands ont maintenu l’élan offensif en frappant à maintes reprises à la porte du Canada. Alors que les minutes passaient et que le match s’installait, le Canada a commencé à tester la défense des États-Unis et le gardien de but du New England Revolution Matt Turner, mais n’a finalement pas pu terminer.

Plusieurs joueurs de la Major League ont participé au triomphe de dimanche, témoignant des progrès et de l’impact de la ligue sur le football américain dans son ensemble. Le joueur local du Sporting Kansas City, Gianluca Busio, a continué d’attirer l’attention sur lui-même, remportant les éloges de l’entraîneur-chef de l’USMNT, Gregg Berhalter, pour une autre excellente performance.

Mais malgré le score et les points forts individuels, Berhalter a clairement indiqué que les géants nord-américains laissaient davantage à désirer.

Voici les notes des joueurs de la victoire de l’USMNT.

FBL-CONCACAF-OR-US-CAN

Matt Turner vs. Coupe d’or Canada 2021 / TIM VIZER/Getty Images

Matt Turner (GK)- 6/10- Turner n’a pas échoué, mais il n’a en aucun cas excellé non plus. L’offensive de l’équipe américaine a permis à Turner d’avoir la meilleure vue du match, plutôt que de jouer un rôle actif dans le triomphe.

Miles Robinson (CB) – 9/10 – Robinson a mérité les éloges de Berhalter après le match contre le Canada. Le défenseur a mis fin à toute tentative d’avance du rival nord-américain, refusant l’entrée à tous les points. La star d’Atlanta United a fait tout ce qui était demandé à un joueur à son poste sans broncher.

James Sands (CB) – 8/10 – Le défenseur du New York City FC a également attiré l’attention de l’entraîneur-chef de l’USMNT pour sa défense opportune et son positionnement ferme tout au long du match. Il a mené la défense avec tranquillité et stabilité.

Walker Zimmerman (CB) – 5/10 –
Zimmerman a failli perdre l’avance de l’équipe en commettant une faute qui en vaut la peine. Bien que l’arbitre n’ait pas appelé, le jeu de recrue de Zimmerman aurait pu ruiner le match pour les États-Unis.

Shaq Moore

Shaq Moore lors de son but contre le Canada / John Dorton/ISI Photos/Getty Images

Sam Vines (LWG) – 7/10 – Le joueur de Colorado Rapids a fait un travail décent en maintenant une ligne de fond ferme et stable tout au long du match, mais étant donné que l’USMNT a mené l’attaque pendant la majeure partie du match, Vines aurait pu bondir un peu plus sur le ballon.

Shaquell Moore (RWB) – 8/10 – Le joueur de Tenerife a marqué l’un des buts les plus rapides de l’histoire de l’USMNT, trouvant le fond des filets à la 20e seconde. Au-delà du but, il a joué un rôle défensif clé dans le match, interceptant et redirigeant les joueurs canadiens avant d’atteindre la surface.

Sébastien Lletget (CM) – 5/10 – Le joueur LA Galaxy laissait beaucoup à désirer dans ce qui était en grande partie une performance de fond.

Gianluca Busio (CM) – 7/10 – Busio devient lentement un favori de Gregg Berhalter. Bien qu’il n’ait pas eu de moment particulier, il apprend à s’adapter à n’importe quel poste, ce qui fait de lui un joueur précieux pour l’USMNT.

Kellyn Acosta (CM) – 6/10 – le milieu de terrain des Colorado Rapids a réalisé deux superbes points avant de disparaître dans l’abîme, ce qui lui a valu une note médiocre. Il a aidé à mettre en place le but gagnant dans la première minute du match, mais n’a pas réussi à maintenir son élan et a finalement été remplacé.

Daryl Digue

Daryl Dike contre la Gold Cup Canada 2021 / John Dorton/ISI Photos/Getty Images

Daryl Dike (CF) – 7/10 – L’attaquant d’Orlando City est un Romelu Lukaku à l’entraînement. Il a beaucoup de potentiel et de présence physique pour avoir un impact dans n’importe quel match auquel il participe.

Gyasi Zardes (CF) – 6/10 – Il n’a peut-être réussi qu’un tir cadré, mais Zardes a maintenu le jeu dans la moitié de terrain du Canada pendant la majeure partie de son temps sur le terrain. Il a également contribué aux jeux défensifs avant d’être remplacé en seconde période.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*