Les athlètes canadiens à connaître aux Jeux olympiques de Tokyo

[ad_1]

L’année dernière, le monde a été témoin du tout premier report des Jeux Olympiques. Bien que cela n’ait peut-être pas été beaucoup plus qu’un écho sur le radar pour la plupart des gens, cela a été extrêmement important pour les athlètes qui s’entraînent toute leur vie pour avoir l’opportunité de représenter leur pays d’origine aux Jeux olympiques, marquant le début d’un nouveau. voyage hors du commun pour rester en forme et se qualifier pour des Jeux retardés.

Maintenant, malgré une longue liste de préoccupations, les Jeux sont de retour, avec l’ouverture officielle des Jeux olympiques de Tokyo 2020 le vendredi 23 juillet et se poursuivant jusqu’au dimanche 8 août.

Pour Équipe Canada, les 371 athlètes olympiques en compétition à Tokyo représentent le plus grand contingent de Canadiens aux Jeux olympiques depuis Los Angeles 1984, les espoirs de médaille du Canada reposant en grande partie sur les épaules des femmes, qui sont plus nombreuses que les hommes 225-146. Des 371 athlètes canadiens, dont l’âge va de Summer McIntosh, 14 ans, à Mario Deslauriers, 56 ans, il y a 226 recrues olympiques et 40 médaillés olympiques.

Malgré tous les défis liés à la pandémie, les athlètes canadiens ont persévéré, faisant preuve de beaucoup de concentration et de résilience dans leur parcours pour se qualifier pour Tokyo. Du sprinteur vedette Andre De Grasse et de l’équipe d’athlétisme la plus polyvalente de l’histoire du Canada, à Penny Oleksiak et sa cohorte de nageuses, aux sports d’équipe nouveaux et établis, Avresco vous couvre tous les Canadiens que vous devez connaître aux Jeux d’été de 2020.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*