Michael Bisping respecte TJ Dillashaw pour avoir reconnu l’utilisation de l’EPO, enthousiasmé par son retour

[ad_1]

Michael Bisping est peut-être l’un des critiques les plus virulents de l’utilisation de stéroïdes en MMA, mais « The Count » ne peut s’empêcher de respecter TJ Dillashaw pour avoir été clair sur son utilisation de l’EPO.

Dillashaw, l’ancien champion des poids coq de l’UFC, a été suspendu pendant deux ans par l’Agence antidopage des États-Unis (USADA) en 2019 après qu’il a été révélé que le joueur de 35 ans avait été testé positif à l’EPO après sa défaite au premier tour contre Henry. Cejudo à l’UFC Fight Night 143.

Dillashaw fera son retour tant attendu contre le poids coq n°2 Cory Sandhagen lors de l’UFC de samedi sur l’événement principal ESPN 27 à l’UFC APEX, et Bisping est ravi de voir comment le finaliste de The Ultimate Fighter 14 se comporte après une mise à pied de deux ans.

« Pour que TJ revienne après deux ans et affronte ce type ? Il y a des combats faciles à avoir », a déclaré Bisping sur YouTube (h/t MMA Fighting). « Des combats de retour plus faciles doivent reprendre le cours des choses, pour faire savoir au monde que vous êtes toujours un concurrent. Des combats bien plus faciles à faire avec. Donc, comme je l’ai dit, je respecte TJ Dillashaw pour avoir fait ça. Ça va être un grand combat ce week-end et j’ai hâte de le voir.

« TJ Dillashaw a purgé une suspension de deux ans et il est sorti et il l’a reconnu, et je dois dire que je respecte cela », a déclaré Bisping. « Je fais. Tout le monde connaît ma position sur les stéroïdes, mais le fait qu’il soit sorti et qu’il l’ait avoué, il a levé la main et a dit: « Ouais, j’ai triché, la pression m’a atteint », c’est rafraîchissant. C’est rafraîchissant à voir. La plupart des gens inventent des bêtises. Ils disent que c’était de la crème ou un supplément de quoi que ce soit. Ils sortent des trucs bizarres pour essayer de se rattraper plutôt que de simplement dire : ‘Hé, je l’ai fait. Tu m’as eu.’ Donc je respecte ça.

« Il a purgé sa suspension de deux ans. Vous pouvez avoir des opinions différentes à ce sujet. Peut-être que vous pensez qu’il ne devrait pas être ici, qu’il devrait être banni à vie, quoi que ce soit, mais cela n’a pas d’importance parce que la punition a été infligée, c’était une suspension de deux ans, et il l’a purgée.

UFC sur ESPN : Sandhagen vs Dillashaw aura lieu le 24 juillet au UFC APEX Center de Las Vegas, Nevada.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*