10 rôles de film écrits pour des acteurs spécifiques qui ont passé le rôle

[ad_1]

Peu de personnages de films sont écrits à partir de zéro, au contraire, les cinéastes ont souvent une idée de l’acteur avec lequel ils voudraient travailler. Cela peut être pour plusieurs raisons, y compris des relations antérieures, mais principalement parce que les acteurs ont un flair reconnaissable qui les rend adaptés à des personnages spécifiques. Ce n’est pas exactement un scénario de transtypage ; cela a plus à voir avec la vision du réalisateur qu’autre chose.

CONNEXES: 10 fois les princesses Disney n’avaient pas besoin de leur prince

Il y a eu d’innombrables situations où l’acteur en question a refusé le rôle pour une raison quelconque, qu’il s’agisse de conflits antérieurs, d’un manque d’intérêt ou simplement de ne pas croire aux forces du film. Fait intéressant, leurs remplaçants par intérim ont, à l’occasion, dépassé les attentes et ont représenté le rôle bien mieux que le choix initial.

dix Claudette Colbert aurait pu être Margo Channing – All About Eve (1950)


Bette Davis et Claudette Colbert

L’une des plus grandes performances de Bette Davis est Margo Channing, une reine du drame littérale, buveuse de gin et fumant à la chaîne qui convertit l’intégralité de Tout à propos d’Eve dans son arc de caractère personnel.

Cependant, le réalisateur Mankiewicz a parcouru une liste de choix avant d’atterrir sur Bette Davis, comme Susan Hayward, Ingrid Bergman, Barbara Stanwyck, Marlene Dietrich, etc. Claudette Colbert, la superstar hollywoodienne du Screwball, a accepté le rôle, bien qu’elle ait été forcée d’abandonner en raison d’une blessure. En tout cas, Bette Davis a emmené Margo Channing au-delà de la vision de Mankiewicz.

9 Mel Gibson pensait que Maximus devrait aller à un acteur plus jeune – Gladiator (2000)


Russell Crowe et Mel Gibson

Maximus Decimus Meridius est le protagoniste de Gladiateur, joué par l’inimitable Russell Crowe avec un énorme succès. Et pourtant, il semble que Mel Gibson était à l’origine censé être Maximus, mais l’acteur a refusé le rôle parce qu’il pensait qu’il devrait être interprété par quelqu’un de plus jeune.

Sa décision est logique, étant donné qu’il avait alors la quarantaine (Crowe avait une décennie de moins), mais il est regrettable que Gibson ait refusé de dépeindre un personnage aussi puissant.

8 Emma Watson et Miles Teller étaient les premiers choix — La La Land (2016)


Ryan Gosling, Emma Stone, Emma Watson, Miles Teller

Ryan Gosling et Emma Stone ont fait La La Land le leur, plusieurs critiques qualifiant Stone de « raison suffisante pour voir La La Land ». Mis à part quelques commentaires sur la faible chorégraphie, il n’y a aucune raison de croire que Miles Teller et Emma Watson auraient pu améliorer davantage le film.

CONNEXES: 10 suites de films qui ont complètement mal compris l’original

Le retrait de Teller était lié au processus de négociation de son contrat, tandis que Watson a choisi le personnage de Belle dans le live-action La belle et la Bête (2017) à la place. À l’inverse, Ryan Gosling a failli jouer la Bête, alors voilà.

7 Michelle Pfeiffer et Meg Ryan ont toutes deux refusé Clarice Starling – Le silence des agneaux (1991)


Meg Ryan, Michelle Pfeiffer et Clarice Starling

Le réalisateur Jonathan Demme n’a jamais voulu que Jodie Foster joue Clarice Starling dans Le silence des agneaux parce qu’apparemment, elle était « une personne tellement californienne ». Il a approché Michelle Pfeiffer et Meg Ryan, qui ont toutes deux rejeté l’offre en raison des thèmes moralement ambigus dans Le silence des agneaux.

D’autre part, Jodie Foster était en lice pour le rôle depuis qu’elle a lu le livre de Thomas Harris, remportant finalement un Oscar pour son travail incroyable.

6 John Lithgow regrette toujours de ne pas avoir joué au Joker – Batman (1989)


Jack Nicholson et John Lithgow

chez Tim Burton Homme chauve-souris s’est avéré être un énorme tirage au box-office, gagnant plus de dix fois son budget de production, tout bien considéré. Ce succès était en partie dû au Batman de Michael Keaton et au Joker de Jack Nicholson, une combinaison combustible qui a fonctionné, du public aux critiques, à tous les niveaux.

Parmi les nombreux acteurs envisagés par Burton, John Lithgow était le seul à réellement essayer de convaincre le réalisateur de ne pas en le sélectionnant comme Homme chauve-sourisle méchant. L’acteur, à ce jour, regrette sa décision.

5 Leonardo DiCaprio a rejeté un salaire énorme – American Psycho (2000)


Christian Bale et Leonardo DiCaprio

américain psychopathe la réalisatrice Mary Harron s’attendait à ce que sa star principale soit Christian Bale, un accord conclu entre les deux avant le tournage. Cependant, Lionsgate voulait lancer Leonardo DiCaprio ou Edward Norton, affirmant que Bale ne disposait pas d’une puissance suffisante.

CONNEXES: Harry Potter: 10 façons dont les films ont amélioré les livres

D’un autre côté, Harron a supposé que les premiers rôles très romantiques de DiCaprio se heurteraient à la personnalité dépravée de Patrick Bateman. DiCaprio a demandé 21 millions de dollars, mais a quand même quitté le plateau en raison de différences artistiques. Après une série d’événements compliqués impliquant plusieurs réalisateurs et acteurs, le combo Harron-Bale est revenu et a pris le contrôle de américain psychopathe.

4 John Travolta a choisi de faire Pulp Fiction – Forrest Gump (1994)


Tom Hanks et John Travolta

Les performances de John Travolta dans Fièvre du samedi soir (1977) et Éteindre (1978) a prouvé la gamme incroyablement polyvalente de l’acteur, mais cela n’aurait toujours pas semblé bien s’il avait joué le personnage principal dans Forrest Gump.

Les personnages de Travolta, même les protagonistes, ont une texture grossière, qui a peut-être été difficile à poncer pour correspondre à la douce sensibilité de Forrest. Hanks est sans aucun doute le meilleur choix possible pour le rôle, alors c’est peut-être pour le mieux que Travolta l’a refusé en faveur de Pulp Fiction (1994).

3 Gwyneth Paltrow et beaucoup d’autres ne voulaient pas être Rose Dawson – Titanic (1997)


Kate Winslet et Gwyneth Paltrow

Avoir une histoire d’amour exaltante dans le contexte de la plus grande catastrophe de navire à passagers de l’histoire n’était pas une mince affaire pour quiconque a participé à la création de Titanesque. En tant que tel, le casting de la Rose Dawson idéale est devenu une tâche cruciale pour le réalisateur James Cameron, qui a d’abord préféré les acteurs expérimentés : Winona Ryder, Reese Witherspoon, Claire Danes et Gwyneth Paltrow.

Aucun d’eux n’a montré d’intérêt, tandis que Kate Winslet est littéralement partie en croisade pour persuader Cameron de son aptitude pour le rôle de Rose Dawson, gagnant finalement sa confiance.

2 Jack Nicholson voulait que Michael Corleone soit joué par un acteur italien – Le Parrain (1972)


Al Pacino et Jack Nicholson

Michael Corleone d’Al Pacino est un personnage central du chef-d’œuvre cinématographique de Francis Ford Coppola, Le parrain. Avant que tout ne soit figé dans le contrat, cependant, des acteurs accomplis comme Martin Sheen, James Caan et Dustin Hoffman ont auditionné pour le rôle.

CONNEXES: 5 genres de films qui semblent aller et venir (et 5 qui sont toujours là)

Le réalisateur Francis Ford Coppola avait les yeux rivés sur Jack Nicholson, mais ce dernier a refusé le rôle de Michael Corleone parce qu’il croyait que « les Italiens devraient jouer les Italiens ». Al Pacino a ensuite remporté plusieurs nominations d’acteur prestigieuses pour sa performance.

1 Marilyn Monroe a transmis Holly Golightly pour maintenir son image – Breakfast At Tiffany’s (1961)


Audrey Hepburn et Marilyn Monroe

Truman Capote, l’auteur de Petit déjeuner chez Tiffany, s’est toujours attendu à ce que son Holly Golightly soit joué par Marilyn Monroe, étant donné que l’acteur et le personnage partagent plus que quelques expériences de vie.

En tant que tel, cela a déçu Capote lorsqu’elle a refusé le rôle pour protéger son image, permettant à Audrey Hepburn de se lancer dans le casting. Que la Holly de Monroe aurait été meilleure que celle de Hepburn n’a pas d’importance…Petit déjeuner chez Tiffany aurait été fantastique, peu importe.


Hulk portant des lunettes et Captain Marvel dans Avengers : Endgame


Prochain
MCU: 10 choses de Endgame qui ont agacé même les fans dévoués


A propos de l’auteur


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*