Bonus d’après-combat UFC Vegas 32: Paiva-Phillips prend FOTN dans un classique instantané

[ad_1]

L’Apex Center de Las Vegas, dans le Nevada, a accueilli une excellente soirée de combats à l’UFC Vegas 32 : Sandhagen contre Dillashaw. La carte a vu cinq (T) KO, trois soumissions et deux décisions.

Les préliminaires se sont ouverts avec Diana Belbita prenant une décision unanime déséquilibrée sur Hannah Goldy. Ensuite, Sijara Eubanks a battu Elise Reed, remportant la victoire par TKO au premier tour. Note latérale: l’UFC est honteux dans son matchmaking ici. Cela a été suivi par Julio Arce obtenant le TKO au deuxième tour sur Andre Ewell, et j’espère que cela le propulsera à une place de carte principale la prochaine fois. Jordan Williams n’avait aucune chance aujourd’hui. Il a été secoué tôt et avait à peine retrouvé ses esprits quand il s’est retrouvé au sol avec des soumissions menaçantes de Gall. Avant la marque des trois minutes, il avait repris Williams, giflé un étranglement à l’arrière et forcé le robinet. Nassourdine Imavov a battu Ian Heinisch par des coups de poing chirurgicalement précis, marquant le TKO au deuxième tour. Brendon Allen et Punahele Soriano ont conclu l’undercard dans une bataille qui a vu Allen prendre la décision unanime. C’était un morceau amusant, même si quelques-uns des scores semblaient suspects.

La carte principale s’est ouverte avec Randy Costa et Adrain Yanez, deux des gars les plus gentils du sport avec la préparation la plus saine de l’histoire de tous les temps, mettant un sacré morceau, mais ce serait Yanez qui aurait décroché un méchant uppercut à mettre fin au combat et la nuit de Costa au deuxième tour. Maycee Barber prendrait une décision partagée contre Miranda Maverick, un peu de score qui a encore une fois laissé beaucoup de gens perplexes. Darren Elkins a remporté une victoire au deuxième tour contre Darrick Minner lorsqu’il a décroché le TKO dans un combat qui a vu Elkins abasourdi à la fin du premier tour, mais encore une fois, il a renversé la vapeur pour obtenir sa deuxième victoire consécutive.

Raulian Paiva et Kyler Phillips ont mis sur un classique instantané, en enfer pour le cuir de Jump Street. Ce serait Paiva qui prendrait la décision majoritaire, mais les deux hommes bénéficieraient des bonus de combat de la nuit.

L’événement principal a été une bagarre passionnante qui a vu beaucoup de trafic dans les deux sens, les deux hommes ayant leurs moments, mais Dillashaw a subi une mauvaise coupure que son coin a réussi à garder sous contrôle. Il s’est également retrouvé avec un problème de genou (au premier tour), mais il s’est battu jusqu’à la fin. Sandhagen s’est bien battu, ayant parfois des moments sauvages, puis reprenant son rythme. C’était un grand combat mais Dillashaw prendrait la décision partagée. Espérons que nous pourrons voir une revanche quelque part sur la route.

Spectacle de la nuit : Adrian Yanez, Darren Elkins

Sijara Eubanks (TKO (frappes) à 3:49 du round 1), Julio Arce (TKO (coups de poing) à 3:45 du round 2), Mickey Gall (étranglement arrière nu à 2:57 du round 1), Nassourdine Imavov (TKO (coups de poing) à 3:09 du tour 2), Adrian Yanez (TKO (coups de poing) 1:11 du tour 2) et Darren Elkins (TKO (grèves), 3:48 du tour 2) ont tous remporté leurs combats avant le cor final mais ce serait Darren Elkins et Adrian Yanez qui remporteraient les bonus de performance.

Combat de la nuit : Paiva-Phillips

Diana Belbita (30-27 x3), Brendan Allen (30-27, 30-27, 29-28), Maycee Barber (29-28, 28-29, 29-28), Raulian Pavie (29-28, 29- 28, 28-28) et TJ Dillashaw (48-47, 48-47, 47-48) ont tous tenu la distance, mais ce serait la bataille sensationnelle de Raulian Paiva avec Kyler Phillips qui a remporté les honneurs de la nuit.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*