Les graphismes critiqués de Psychonauts 2 sont une BONNE chose

[ad_1]

Les visuels hyperréalistes ne sont pas toujours la meilleure option pour un jeu. Dans le cas de Psychonauts, le style artistique moins réaliste de la série complète ses thèmes.

Les graphismes des jeux vidéo se sont régulièrement améliorés au fil des ans, mais parfois de meilleurs graphismes ne sont pas le meilleur choix pour un jeu. Il y a certains jeux où le réalisme est au détriment de la qualité du jeu. Un exemple est celui de 2005 Psychonautes et sa prochaine suite Psychonautes 2. Alors que le nouveau jeu a reçu des critiques pour ses graphismes, le choix du développeur en matière de style artistique et de visuels semble être le meilleur.

L’original Psychonautes est un jeu de plateforme développé par Double Fine Studios qui suit un jeune garçon nommé Raz alors qu’il rejoint un camp d’été pour médiums. Là, il découvre une menace cachée dans le camp et doit sauver ses nouveaux amis en entrant dans leur esprit pour les aider à surmonter un traumatisme. Le jeu se vantait d’un style artistique qui évitait le réaliste et embrassait à la place le dessin animé, et l’équipe de développement a adopté les idées étranges et étranges qu’ils ont proposées.

En relation: Comment Megalovania est devenu l’un des thèmes de combat de boss les plus emblématiques du jeu

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un jeu peut choisir de suivre cette voie stylistique. Dans le cas d Psychonautes, cela a à voir avec la tradition et le monde du jeu. Raz doit entrer dans l’esprit de ses amis pour les aider. L’apparence du jeu permet à chacun des différents esprits d’être représentés de différentes manières et n’est pas contraint par la nécessité d’adhérer au réalisme. Cependant, le fait que les personnages réels aient l’air normaux par rapport au monde serait trop choquant pour la plupart des joueurs et rendrait en fait plus difficile de se perdre dans le jeu.


Art clé des psychonautes

Un bon exemple de cela peut être vu dans le prochain jeu d’EA Perdu au hasard. Cela suit une jeune fille alors qu’elle tente de s’échapper d’un donjon géant inspiré d’un jeu de société avec son compagnon de dés. Le jeu possède un style qui rappelle les films d’animation de Tim Burton. Si le jeu utilisait des graphismes réalistes plutôt qu’une approche plus stylisée, ce serait plus dérangeant pour les joueurs.

Psychonautes 2 se concentre sur les thèmes de la santé mentale, de l’empathie et du respect – les sujets sont difficiles à transmettre correctement dans le meilleur des cas, en particulier avec un groupe d’enfants et un public composé de tous les âges. De tels sujets doivent être abordés avec prudence et soin afin qu’ils soient représentés avec exactitude et respect. PsychonauteLe style artistique de permet aux développeurs de le faire en raison de son aspect irréaliste. L’utilisation d’un style plus caricatural permet à Double Fine de représenter les aspects de la santé mentale d’une manière reconnaissable sans se concentrer sur le littéral. Il peut utiliser plus de subtilité dans la conception des niveaux et des personnages pour décrire ce qui est nécessaire.

CONNEXES: Vous ne pouvez pas attendre perdu au hasard? Essayez CE bijou EA oublié


personnages psychonautes au camp

Par exemple, un niveau utilisant des bulles pour contenir le mouvement de Raz pourrait montrer la difficulté que les gens rencontrent parfois lorsqu’ils ont du mal à avancer. Le style artistique permet également aux développeurs de mélanger plus d’humour dans les situations du jeu d’une manière qui semble naturelle au lieu d’être hypocrite. Double Fine a même pris le temps de faire appel à des experts en santé mentale pour examiner le jeu afin de s’assurer que le produit final ne causerait pas de tension mentale indue ou ne perpétuerait des stigmates nocifs autour de la santé mentale.

Psychonautes 2 est un jeu qui semble traiter de sujets complexes qui affectent de nombreuses personnes dans le monde réel. Le choix de Double Fine de s’en tenir à un design artistique plus stylistique est finalement un bon choix. Bien que certains joueurs se soucient plus des graphismes que de toute autre chose, ce n’est pas le seul moyen pour un jeu d’atteindre la grandeur, et le succès culte de l’original prouve qu’il y a une place pour les titres qui choisissent une voie différente.


A propos de l’auteur


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*