Une chasseresse voulait poser une question à Superman depuis 40 ans

[ad_1]

Dans leur dernier regard sur des histoires de bandes dessinées non résolues, CSBG voit comment Supeman n’a jamais répondu à une question qu’un héros a commencé à poser lors d’un conte JLA/JSA

Aujourd’hui, nous examinons comment Superman a laissé une question non posée pendant quarante ans à partir d’un ancien croisement Justice League / Justice Society.

Dans Left Unresolved, je mets en lumière des intrigues qui n’ont pas été résolues.

Mon pote Alan m’a écrit il y a quelque temps pour me demander: « Je lisais le crossover JLA / JSA / All Star Squadron à mon fils, et la question inachevée de Huntress me dérange toujours près de 40 ans plus tard. Toute théorie sur ce qu’elle aurait pu être sur le point de demander ? Et/ou cela a-t-il déjà été abordé plus tard ? »

Nous allons jeter un coup d’oeil!

Le crossover de la Justice League et de la Justice Society de 1982 était le VINGTIÈME crossover entre les deux équipes après qu’ils aient fait équipe pour la première fois lors de Gardner Fox et Mike Sekowsky. Ligue de justice d’Amérique époque de retour Ligue de justice d’Amérique #21. Ensuite, l’écrivain de longue date de la Justice League, Gerry Conway, a élaboré une intrigue massive avec son ancien collègue de Marvel Comics, Roy Thomas, qui avait déménagé à DC en 1980, et les deux ont proposé un croisement qui a débordé de Ligue de justice d’Amérique dans les pages de Thomas Escadron des étoiles série, qui a été définie en 1942. Le crossover en cinq parties a commencé en Ligue des justiciers #207 est ensuite allé à Escadron des étoiles #14, retour à Ligue des justiciers #208 puis retour à Escadron des étoiles #15 avant que tout ne se termine en Ligue des justiciers #209, avec de superbes couvertures de George Perez sur le Ligue des justiciers questions et Joe Kubert sur le Escadron des étoiles problèmes.

Les choses démarrent avec la Justice Society qui se rend au satellite JLA pour sa célébration annuelle (en Ligue de justice d’Amérique #207 de Conway, Don Heck et Romeo Tanghal) quand les choses ont pris une tournure lorsque les membres de la Justice Society ont été détournés ailleurs…


À leur place se trouvait le Crime Syndicate of America, les méchants qui faisaient partie du deuxième crossover Justice League/Justice Society !


CONNEXES: Scarlet Witch: les enfants de WandaVision sont en quelque sorte des adolescents dans l’univers Marvel

Il est bientôt clair que l’affaire a bien plus à faire qu’un simple complot du Syndicat du crime. La Justice Society échappe au piège du temps et se retrouve sur Earth-Prime, NOTRE monde, où les héros sont tous des personnages de bandes dessinées. Ils trouvent le monde détruit par un holocauste nucléaire des décennies plus tôt et tout cela n’était qu’un complot du méchant voyageur temporel (qui a fait ses débuts à la fin des histoires originales de la Justice Society of America dans les années 1940), Per Degaton !


La Justice League visite Earth-2, qui a également été conquise par Per Degaton à un moment donné dans un passé lointain !


La Justice League se rend donc en 1942 pour voir ce qui s’est passé et découvre que la Justice Society n’est pas là non plus à l’époque, et le All-Star Squadron pense qu’ils sont des méchants !

Après une bataille et l’escadron se rend compte que la Justice League sont des héros du futur, elle se transforme rapidement en l’une de ces divisions classiques et s’occupe de différentes tâches, dans ce cas, diverses bombes destructrices à travers l’histoire, ce qui devient si compliqué que il y a même une scène sur un tableau pour nous garder tous dans le sujet…


CONNEXES: Nous aurions vraiment dû avoir des bandes dessinées de M. et Mme Spider-Man

Une fois Per Degaton vaincu, la chronologie allait se réinitialiser et, par conséquent, aucun des super-héros ne se souviendrait de ce qui s’était réellement passé au cours de cette aventure, car techniquement, rien de tout cela ne s’est produit, mais avant que les héros ne soient effacés. leur réalité d’origine (où ils étaient sur le point d’avoir leur célébration annuelle), Huntress commence à poser une question à Superman…


Comme vous pouvez le voir, il est coupé et le problème se termine par le fait que les héros ne se souviennent de rien de ce qui s’est passé pendant l’histoire en cinq parties…


Alors j’ai interrogé Gerry Conway à ce sujet et Gerry ne s’en souvient pas du tout, donc ça restera malheureusement un mystère, Alan ! Je ne peux même pas imaginer une supposition basée sur le contexte de l’histoire, vraiment. Et les autres qui ont lu cette aventure ? Pouvez-vous au moins essayer de comprendre ce que Huntress A PU demander?

Merci à Alan pour la question et merci à Gerry Conway d’avoir essayé de se souvenir d’un très vieux point d’intrigue de bande dessinée !

Si quelqu’un a une suggestion pour une intrigue de bande dessinée non résolue, envoyez-moi un message à brianc@Avresco.com !


A propos de l’auteur


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*