10 films qui se déroulent dans une seule pièce

[ad_1]

L’un des luxes de l’industrie cinématographique est que films peut aborder tout type de sujet et rendre l’impossible à portée de main. Un montage soigné, des effets spéciaux et une vaste portée peuvent permettre aux films de raconter des histoires qui couvrent des centaines d’années et des milliers de kilomètres de terres. C’est excitant quand les films peuvent se livrer de cette manière et vitrines cela serait normalement hors de portée du public, mais cela peut souvent être encore plus excitant lorsque les films se déshabillent et limitent leurs outils.

CONNEXES: 10 paramètres d’anime basés sur de vrais emplacements japonais

Certains éléments techniques peuvent apparaître comme des gadgets avec des films, mais quand ils sont faits correctement, ils peuvent donner des résultats comme rien d’autre. Il n’est pas courant que les films se limitent à un seul endroit, mais il existe d’excellents exemples qui utilisent cette convention.

dix Enterré est l’expérience ultime de la claustrophobie


Films Buried Film Ryan Reynolds Briquet Coffin

L’une des scènes les plus puissantes de Quentin Tarantino Tuer Bill Vol. 2 implique que le personnage central soit enterré vivant dans un cercueil. C’est une séquence tendue où chaque minute est ressentie, pourtant Enterré est un film qui pousse cette anxiété à l’extrême.

Enterré est une image ambitieuse qui présente un Ryan Reynolds très contre-type enterré et avec un temps limité pour comprendre ce qui lui est arrivé et comment il peut s’échapper. Enterré fait face à des limitations naturelles, mais c’est une expérience remarquable qui soutient avec succès ses prémisses. Enterré n’a pas d’autre choix que de travailler plus dur sur sa narration.

9 Le diable piège ses personnages et le public dans un ascenseur avec l’Antéchrist


Films de sécurité de l'ascenseur du diable

M. Night Shyamalan a plus ou moins reconquis sa réputation de cinéaste innovant, mais le réalisateur a fait face à une mauvaise passe qui l’a poussé à produire une série de films « Night Chronicles » qui présentent la marque de fabrique de la narration Shyamalan, mais avec d’autres réalisateurs aux commandes.

diable pousse l’intrigue captivante d’un certain nombre d’individus apparemment ordinaires qui se retrouvent piégés à l’intérieur d’un ascenseur, un seul d’entre eux est en fait le diable. Le film se transforme en une étude de personnage éclairante avec un profond élément de peur qui traverse tout. diable n’est pas parfait, mais il vaut toujours mieux prendre les escaliers.

8 Meander combine le cube et la scie dans une entreprise terrifiante supplémentaire


Films Meander Film Tight Squeeze Passage

cube est un film minimaliste classique qui pourrait figurer sur cette liste, mais le récent thriller français, Méandre, se développe sur les lieux, mais avec un côté plus sadique de la Scie franchise ajoutée pour faire bonne mesure. Le film mystérieux, qui est presque vide de dialogue, suit la lutte d’une femme inconsciente pour survivre à travers sa prison labyrinthique et minuscule.

CONNEXES: 10 endroits les plus effrayants des jeux Pokémon

Elle a un temps limité pour naviguer dans chaque zone, sinon elle connaîtra une fin horrible. Méandre est un assaut du début à la fin et il parvient en fait à dire des choses profondes sur le chagrin, l’acceptation et la perte.

7 12 hommes en colère prouvent que les différences d’opinion peuvent être le summum du drame


Henry Fonda dans 12 hommes en colère

Il y a une transition brutale entre le théâtre et le cinéma, l’une des différences les plus importantes étant la capacité des films à éditer et à passer plus facilement d’une scène à l’autre. Cependant, il existe de rares occasions où les films peuvent fonctionner comme des pièces de théâtre traditionnelles et résonner plus fortement en raison de cette approche à l’ancienne de la narration.

12 hommes en colère est un exemple fort de ce qui peut être fait sur ce territoire. C’est un drame judiciaire où le dialogue et la caractérisation sont ce qui est important. Cela prouve que différentes perspectives et arguments captivants peuvent être infiniment convaincants, même si personne ne va nulle part.

6 Le canot de sauvetage est une expérience fascinante où Hitchcock est à la hauteur


Films Canot de sauvetage Hitchcock Cast Boat

La majorité des films d’Alfred Hitchcock sont des pièces de cinéma mémorables, mais les années 1944 Canot de sauvetage est un chef-d’œuvre du minimalisme qui tient toujours jusqu’à ce jour. Comme son titre l’indique, le film est situé entièrement sur un canot de sauvetage bondé c’est plein des survivants d’un navire qui a récemment coulé.

Les passagers américains et britanniques montent à bord d’un survivant allemand et soudain la paranoïa et les tensions montent alors que le germe de la méfiance se propage à travers tout le monde. C’est une analyse incroyable de la peur de l’inconnu et du pouvoir de la mentalité de la foule.

5 Locke met en évidence le péage de la vie à travers un filtre discret


Films Locke Tom Hardy Conduite

De nombreux films examinent le pire jour de la vie de quelqu’un, mais le véhicule de Tom Hardy, Locke, explore ce drame de manière saisissante. Le caractère de Hardy est coincé dans sa voiture alors qu’il conduit pour assister à la naissance de son enfant, mais il est soumis à des appels téléphoniques incessants où sa vie s’écroule progressivement.

CONNEXES: Lycée et 4 autres paramètres d’anime dont nous avons assez vu (et 5 que nous n’avons pas)

Il convient de souligner que David Cronenberg Cosmopole s’attaque à un territoire incroyablement similaire alors que le personnage milliardaire de Robert Pattinson reste confiné dans une limousine pendant la durée du film, seulement pour trouver son compte bancaire vide à la fin de son trajet et la durée du film.

4 La lunette arrière utilise son emplacement unique comme le nœud de son mystère


Films Fenêtre Arrière Regarder Par La Fenêtre

Un facteur crucial pour savoir si les films à emplacement unique fonctionnent ou non est la justification de sa configuration minimaliste, mais aussi la façon dont cette limitation peut améliorer l’histoire. Fenêtre arrière est un classique pour Hitchcock et Jimmy Stewart qui raconte une mystère de meurtre captivant qui est déclenché par l’ennui et le voyeurisme.

LB Jeffries de Stewart est confiné dans un fauteuil roulant et ne peut physiquement pas quitter son appartement. Fenêtre arrière oblige le public à être restreint de la même manière et ils ne peuvent être témoins que de ce que Jeffries peut. Le montage du film reflète avec brio les inconvénients de son protagoniste.

3 Le piano à queue est un exercice prolongé de tension qui transforme l’art en situation d’otage


Films Celui que j'aime Elisabeth Moss Fake Ethan

Un scénario terrifiant dans lequel être piégé est une situation d’otage déroutante qui se déroule en plein jour, personne ne peut dire que quelque chose ne va pas. Grand piano est un thriller exceptionnel qui met en vedette Elijah Wood en tant que pianiste accompli qui doit parfaitement jouer l’un des morceaux de musique les plus exigeants au monde, sinon un tireur d’élite l’éliminera.

Certes, il y a de brèves scènes dans un avion et une limousine, mais le reste reste en place. Il y a beaucoup de similitudes entre Grand piano et quelque chose comme Cabine téléphonique, mais Grand piano devance sa concurrence.

2 Celui que j’aime se transforme en la séance de thérapie la plus inhabituelle de tous les temps


Films Celui que j'aime Elisabeth Moss Fake Ethan

Celui que j’aime est un hybride de genres si surprenant et inhabituel qui ressemble à un excellent épisode de La zone de crépuscule. Un couple en difficulté se tourne vers un week-end de thérapie de couple dans une maison isolée au bord du lac, mais la situation se complique rapidement lorsque des doublons entrent en scène.

Ce qui suit est un regard perspicace sur les relations et la codépendance, mais avec une mystérieuse inclinaison surnaturelle. Celui que j’aime piège ses personnages avec eux-mêmes, littéralement, et les oblige à répondre à des questions difficiles. C’est minimaliste, mais aussi un équilibre délicat de tons qu’un film plus faible ne parviendrait pas à accomplir.

1 Saw oblige les coupables à compter avec eux-mêmes dans ce jeu horrible


dr larry gordon a vu des films

Le Scie les films sont devenus des repères culturels majeurs dans le genre de l’horreur, non seulement pour avoir aidé à établir la carrière de James Wan, mais pour la création de l’un des franchises d’horreur modernes les plus importantes qui continue encore à ce jour. Scie les suites se concentrent progressivement sur une torture exagérée et des rebondissements complexes, ce qui permet d’oublier facilement que le film original est un exercice de minimalisme.

Scie fonctionne si bien parce que ce ne sont que deux individus paniqués qui sont piégés dans une pièce confinée avec une arme et ce qui semble être un cadavre. C’est l’ultime « mystère des pièces fermées ».


10 premières importantes dans des films largement oubliés


Prochain
10 « Premières » importantes qui se sont produites dans des films largement oubliés


A propos de l’auteur


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*