La refonte controversée de Safari d’Apple est désormais facultative dans la dernière version bêta d’iPadOS 15

[ad_1]

Apple a commencé à sortir ses quatrièmes bêtas iOS et iPadOS 15, prenant du recul par rapport à la réimagination audacieuse et quelque peu malavisée de Safari qu’il a fait ses débuts à la WWDC 2021. Désormais, l’expérience de l’onglet « compact » dans nu-Safari est entièrement facultative, et la rangée distincte d’onglets plus traditionnelle qui a été réintroduite dans la troisième version bêta de macOS Monterey se dirige vers les iPad.

Comme dans macOS Monterey (et toutes les versions du système d’exploitation de bureau d’Apple dans l’histoire récente), les onglets vivront à nouveau dans leur propre rangée séparée par défaut, allégeant une partie de l’encombrement qui a rendu la refonte compacte initiale d’Apple ennuyeuse. L’expérience de l’onglet est désormais également contrôlée via une bascule dans l’application Paramètres, donc si vous êtes attaché à la vision originale d’Apple, vous pouvez l’activer d’un simple toucher. Vous pouvez voir à quoi ressemble la nouvelle option de paramètres dans cette capture d’écran partagée par Federico Viticci.

Les onglets vivent désormais dans leur propre ligne dédiée par défaut dans la quatrième version bêta.
Image : Federico Viticci

Les nouvelles options de l’onglet Safari dans Paramètres.
Image : Federico Viticci

Sur iOS 15, la quatrième version bêta comprend également le retour du bouton Reload dédié, un accès en un clic au mode Reader de Safari et un bouton Partager, selon 9to5Mac.

Ce genre de changements est la raison d’être des tests bêta, et tout cela pourrait complètement changer à nouveau avant l’automne, mais il est quelque peu notable qu’il s’agisse du deuxième ajustement majeur apporté par Apple au nouveau Safari. La société a fait face aux critiques concernant ses modifications de conception dans le passé (comme l’interface utilisateur plate d’iOS 7), mais rendre les onglets « normaux » par défaut semble suggérer que sur au moins un élément du nouveau Safari, Apple sait qu’il s’est trompé.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*