‘Zombie’ Raulian Paiva ne se souvient pas du premier tour du combat de Kyler Phillips à l’UFC Vegas 32

[ad_1]

Raulian Paiva est sorti de l’UFC Vegas 32 avec une fantastique victoire surprise, mais cela a eu un coût. Remplaçant à court terme de Raphael Assuncao contre Kyler Phillips, le Brésilien a subi des tirs brutaux et a failli terminer le premier tour du co-événement principal de la carte, mais l’a réussi à remporter une décision majoritaire.

Dans une interview avec Combate, Paiva a révélé qu’il ne se souvenait même pas beaucoup des cinq premières minutes du combat, après avoir été gravement blessé par Phillips. D’une manière ou d’une autre, Paiva a pu se défendre suffisamment pour que l’arbitre laisse le combat se poursuivre, mais même l’homme lui-même ne sait pas exactement comment il l’a fait.

« Tout ce dont je me souviens, c’est d’avoir regardé mes entraîneurs pendant que Phillips me frappait », a admis Paiva. « Puis j’ai réalisé que j’avais été renversé. Je ne me souviens même pas m’être relevé, je ne me souviens de rien du premier tour. J’ai regardé le combat plus tard et j’ai vu que j’avais été renversé deux fois. Je ne me souviens pas m’être relevé et avoir échangé des coups avec lui. J’y suis allé, c’était dingue. J’étais comme un zombie. C’est la première fois que je suis renversé comme ça.

« Je me souviens de ce qui s’est passé après le deuxième tour. » Paiva continua. « Pendant la pause, j’étais conscient que je perdais et je me concentrais sur le renversement. Je lui ai fait beaucoup de pression et ça l’a brisé psychologiquement. La fin du troisième tour était un cœur pur. J’ai canalisé l’énergie positive du Brésil dans mes gants et j’ai basculé vers les clôtures, je ne pouvais pas abandonner. Je devais débuter avec une victoire dans cette division.

Après s’être battu au poids mouche pour ses quatre premières sorties à l’UFC et avoir perdu du poids lors de sa dernière, Paiva est heureux d’avoir atteint la division des poids coq. Bien qu’il soit maintenant plus lourd et moins rapide, le talent de l’équipe Alpha Male se sent plus fort et comme s’il pouvait prendre des photos plus facilement. Alors que le Brésilien sait qu’il y a encore toute une échelle à gravir pour atteindre le sommet, il se sent en confiance après sa victoire à l’UFC Vegas 32.

« J’ai pu récupérer plus de poids que lorsque j’étais au poids mouche. J’étais plus enflé, plus fort », a expliqué Paiva. « Je n’avais pas l’impression que Phillips était le plus fort, avec les mains les plus lourdes et plus de puissance dans ses tirs. Il m’a attrapé à un certain moment. J’avais l’impression d’avoir plus de puissance. Je me sens vraiment bien dans ce corps. Mon objectif est de m’entraîner de plus en plus. Corrige mes erreurs, travaille mon explosion et mon cardio. J’ai besoin de travailler pour m’améliorer. C’était un bon combat, cela m’a montré que je pouvais supporter d’être puni. J’espère pouvoir obtenir une place dans le classement, la place de Phillips, il était numéro 15. J’ai commencé du bon pied pour traîner avec les requins et les lions.

La victoire sur Phillips a mis Paiva (21-3) sur une séquence de trois victoires consécutives, avec des victoires sur Mark De La Rosa et Zhalgas Zhumagulov avant l’UFC Vegas 32. Auparavant, le joueur de 25 ans a commencé sa carrière à l’UFC sur deux -combat perdant dérapage dans l’Octogone, avec des défaites face à Rogerio Bontorin et Kai-Kara France.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*