La nouvelle vidéo de DaBaby comprend une réponse aux critiques concernant les commentaires homophobes

[ad_1]

Le marathon de non-excuses de DaBaby continue.

Mercredi après-midi, le rappeur de 29 ans a sorti le clip officiel de son dernier morceau, « Giving What It’s Supposed to Give ». Le visuel se termine par un bref message abordant la controverse autour de sa diatribe homophobe au cours du week-end à Rolling Loud Miami, où il a propagé de la désinformation sur le VIH et le sida.

« Si vous ne vous présentez pas aujourd’hui avec le VIH, le SIDA, l’une de ces maladies sexuellement transmissibles mortelles qui vous feront mourir dans deux, trois semaines, allumez votre téléphone portable », a-t-il dit à la foule. « Les gars, si vous n’êtes pas en train de sucer une bite sur le parking, allumez votre téléphone portable. Gardez-le putain de vrai.

Les commentaires ont déclenché une réaction généralisée parmi ses collègues artistes, fans et militants des droits LGBTQ. Dua Lipa, qui a enrôlé DaBaby pour le remix « Levitating », a déclaré aux fans qu’elle était « surprise et horrifiée » par les commentaires du rappeur: « Je sais que mes fans savent où se trouve mon cœur et que je suis à 100% avec la communauté LGBTQ », elle a écrit. « Nous devons nous unir pour lutter contre la stigmatisation et l’ignorance entourant le VIH/sida.

Depuis lors, de nombreuses personnes ont demandé à Dua de supprimer le remix assisté par DaBaby des services de streaming. Certains fans ont souligné que DaBaby aimait les tweets claquant sa fonction « Lévitation ».

L’incident a également incité boohooMAN à rompre les liens avec DaBaby, qui avait précédemment collaboré avec la marque sur une collection de vêtements.

Bien qu’il ait continué à s’excuser pour ses commentaires « insensibles » sur le VIH et le sida, DaBaby n’a pas encore exprimé ses regrets pour ses remarques homophobes. Sa vidéo aborde la controverse avec un message final qui se lit comme suit : « Ne combattez pas la haine par la haine. Je m’excuse d’être moi de la même manière que vous voulez la liberté d’être vous.

dababy-vidéo-message
Image via YouTube

DaBaby a déclaré qu’il avait filmé la vidéo un jour avant sa performance Rolling Loud, et a suggéré qu’il n’était pas dérouté par toute la controverse : cela ne m’étonne jamais de la façon dont Dieu me met dans des situations pour lesquelles je suis déjà équipé », a-t-il écrit. sur Instagram.

Vous pouvez lire certaines des réactions au message vidéo de DaBaby ci-dessous.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*