Archives de combat: Uriah Hall se présente au monde du MMA avec une brutalité pure

[ad_1]

Pour quelqu’un qui n’a pas encore complètement percé dans le courant dominant, Uriah Hall a déjà plusieurs titres de gloire. L’UFC 261, bien sûr, est le souvenir le plus frais, mais c’est aussi le gars qui a retiré le grand Anderson Silva et a infligé à Gegard Mousasi l’une de ses rares pertes.

Mais si vous suivez ce sport depuis bien plus longtemps, votre moment de prédilection remonte probablement à 2013, lors du 17e volet de l’émission de téléréalité Ultimate Fighter. Lorsque Hall a décroché ce que Dana White considère comme « l’un des KO les plus méchants » qu’il ait jamais vu « dans le domaine du combat ».

Et ce n’est pas du tout hyperbolique de la part du patron, car à ce jour, celui-ci est toujours difficile à regarder. Il est facile de comprendre comment Hall est passé d’un concurrent jubilatoire et affamé à un être humain en un clin d’œil. Je suis sûr que vous avez tous ressenti ce « Désolé, Adam » autant que moi.

Samedi, « Prime Time » fera sa deuxième apparition dans l’Octogone de l’année contre Sean Strickland. C’est l’un de ces rares week-ends où une UFC Fight Night pourrait facilement être éclipsée par un événement concurrent, alors voici le clip complet de la finition traumatisante de Hall d’Adam Cella.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*