Une femme arrêtée après avoir reçu une plainte pour bruit pour avoir joué au « WAP »

[ad_1]

Une femme de Pennsylvanie a été arrêtée la semaine dernière après que les autorités ont répondu à une plainte selon laquelle elle aurait joué une version non censurée de la collaboration «WAP» de Cardi B et Megan Thee Stallion trop fort sur un haut-parleur Bluetooth, Héraut républicain rapports.

Lorsque la police est arrivée au Tamaqua Bungalow Pool vendredi après-midi, Stephanie Crute et ses deux filles ont été priées de partir, mais elle a refusé. Crute aurait ensuite poussé un officier alors que son dos lui faisait face. Elle a résisté lorsque les agents ont tenté de la menotter, en se balançant vers eux, ainsi que les spectateurs de la piscine communautaire.

Même la fille de Crute, âgée de 11 ans, s’est impliquée, attaquant l’officier qui tentait de mettre les menottes à sa mère par derrière. Alors qu’elle était attachée, Crute a donné un coup de pied à un officier avant d’être escortée à l’arrière d’une voiture de police. Un officier sur les lieux a subi une blessure non divulguée au cours de l’altercation et a dû se rendre dans un hôpital local.

Crute a été inculpé de crime de voies de fait graves, de délit de voies de fait simples, de résistance à l’arrestation, de harcèlement sommaire et de conduite désordonnée. Elle a d’abord été incapable de verser 10 % de sa caution de 25 000 $, mais a été libérée lundi. Une audience préliminaire est prévue pour le 3 août.

Sa fille de 11 ans a été remise à la garde de son père.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*