La direction du rappeur Popp Hunna parle d’une vidéo d’automutilation

La direction du rappeur de Philadelphie Popp Hunna, 20 ans, a publié une déclaration à la suite d’un Instagram Live troublant dans lequel il semblait envisager de se faire du mal.

« En ce qui concerne le live d’hier, nous demandons des prières et de la positivité en ce moment pour Popp Hunna », indique le communiqué. « Si vous avez quelqu’un que vous aimez et dont vous vous souciez et qui a des pensées suicidaires, ne l’oubliez pas, demandez-lui de l’aide immédiatement !!! »

Le jeune rappeur est devenu viral sur les réseaux sociaux après que sa chanson « Adderall », qui a chuté en 2020, a explosé sur TikTok. La chanson a finalement attiré l’attention de son compatriote Lil Uzi Vert, originaire de Philly, qui a participé au remix.

Dans la moitié de l’échelle d’Instagram Live de Hunna, une bouteille peut être vue dans le cadre. On ne sait pas ce qu’il y avait dans la bouteille, mais on peut entendre le rappeur parler de son père en disant: « Mon père était comme: » J’aimerais que tu ne sois même pas en vie. «  » Finalement, le rappeur quitte la salle de bain où c’est lieu et revient avec une ceinture nouée autour du cou.

Avertissement de déclenchement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*