10 animes qui utilisaient des chansons anglaises populaires dans leurs bandes originales

[ad_1]

Il existe d’innombrables sources de divertissement qui rivalisent pour attirer l’attention du public, pourtant anime s’avère continuellement être un média imprévisible et ambitieux qui est capable de raconter n’importe quel type d’histoire imaginable. Le large éventail de genres avec lesquels l’anime expérimente leur permet de raconter des histoires vraiment uniques et intrépides, mais il existe toutes sortes d’éléments qui se réunissent pour aider l’anime à laisser une telle impression sur ses téléspectateurs.

CONNEXES: 10 meilleures bandes sonores d’anime des années 2000

Un une bande-son engageante peut souvent faire ou défaire un anime séries, et le pouvoir d’une musique appropriée ne peut jamais être sous-estimé. L’anime est une excellente occasion d’en apprendre davantage sur les artistes et les musiciens japonais, mais il y a aussi rares occasions où les influences anglaises se frayer un chemin dans le sujet. Certains anime font un usage important de la musique anglaise pour aider à marteler les thèmes de la série.


dix Neon Genesis Evangelion utilise un classique de Sinatra pour ponctuer sa narration


Anime Neon Genesis Evangelion Fly Me To The Moon

Chaque élément de Néon Genesis Evangelion s’unissent pour en faire l’une des séries animées les plus uniques et les plus émouvantes de tous les temps. Evangelion chanson thème d’ouverture, « A Cruel Angel’s Thesis », a gagné en révérence comme l’une des meilleures chansons à thème d’anime de tous les temps, mais le générique de fin de la série est tout aussi évocateur. « Fly Me to the Moon » de Frank Sinatra est utilisé comme Evangelion thème de fin. Evangelion les thèmes nobles et le symbolisme en font une chanson incroyablement poignante, c’est pourquoi tant de gens ont déploré sa suppression quand évangélisation commencé à diffuser sur Netflix.

9 L’aventure bizarre de JoJo se tourne régulièrement vers la musique anglaise pour une résonance thématique


Anime JoJos Bizarre Adventure Thème Golden Wind End Freekn You

L’aventure bizarre de JoJo met fréquemment en évidence des combattants costauds et des affrontements de pouvoir incroyables, mais c’est aussi un anime où les influences de la musique anglaise jouent un rôle de premier plan. Innombrable les personnages et leurs stands sont nommés d’après des groupes de musique célèbres, mais Jojo va encore plus loin avec la façon dont chacune de ses chansons de générique de fin utilise un morceau de musique anglais approprié pour refléter l’arc narratif de la saison. Des morceaux comme « Walk Like An Egyptian » des Bangles, « Roundabout » de Yes et « I Want You » de Savage Garden ont tous été utilisés avec un effet exceptionnel, et c’est toujours excitant de voir quelle chanson accompagnera un nouveau Jojo saison.

8 Great Pretender trouve la musique parfaite pour représenter ses escrocs


Anime The Great Pretender Crédits de fin

Bon prétendant est un brillant drame de braquage sérialisé qui offre une narration captivante, des personnages convaincants et superposés et une belle animation avec l’aimable autorisation de MAPPA. Bon prétendant est un mélange si satisfaisant de sensibilités éclectiques qui se traduit par l’une des histoires de braquage les plus uniques.

CONNEXES: Cowboy Bebop et 9 autres anime avec des bandes sonores de jazz stellaire

Parfois, la musique anglaise dans un anime peut surprendre, mais Bon prétendant porte ses influences sur sa manche avec la façon dont il porte le nom d’un numéro de Freddie Mercury. « The Great Pretender » clôt chaque épisode de l’anime et parle avec élégance de la nature trompeuse, mais honorable, des escrocs de la série.

7 L’utilisation de Duran Duran par Speed ​​Grapher constitue une introduction sublime


Anime Speed ​​Grapher Girls sur le thème d'ouverture du film

Il existe d’excellents dessins animés dramatiques psychologiques, ainsi que des séries qui créent des anti-héros improbables à partir d’objets étrangement maudits. Graphe de vitesse suit Tatsumi Saiga, un ancien photographe de guerre, qui acquiert la capacité de détruire tout ce qu’il capture sur pellicule avec son appareil photo. C’est fascinant de voir comment Tatsumi gère ce nouveau pouvoir. Il est difficile de se plaindre de la musique de Duran Duran dans un anime, mais Speed ​​Grapher’s l’utilisation de « Girls on Film » est vraiment parfaite. Cela fonctionne à un niveau littéral en termes de travail de Tatsumi, mais reflète également le nature sombre du monde dans lequel il entre.

6 L’utilisation par Paradise Kiss d’un hit contemporain renforce sa narration


Anime Paradise Kiss se terminant voulez-vous

Paradise Kiss est une série josei de 12 épisodes de Ai Yazawa de Nana renommée qui est une bouffée d’air frais si surprenante. L’anime vibrant regarde une fille agitée qui devient une cible de mannequin improbable pour une académie de mode prestigieuse et mystérieuse. Paradise Kiss présente des personnages affables, mais il présente également une chanson anglaise assez contemporaine au générique de fin. « Do You Want To » de Franz Ferdinand frappe comme un choc complet la première fois qu’il joue, mais c’est moderne et joue selon ses propres règles, tout comme Paradise Kiss.

5 L’histoire du jeune Hanada se tourne vers les Backstreet Boys pour trouver son rythme


Anime L'histoire de Young Hanada Ouverture

L’histoire du jeune Hanada est une série animée du début des années 2000 qui subvertit fréquemment les attentes. Ichiro Hanada est un enfant exubérant qui se nourrit de méfaits, mais sa vie prend une tournure inattendue après qu’une expérience de mort imminente le laisse avec la capacité surnaturelle de voir les fantômes.

CONNEXES: 15 bandes sonores d’anime qui valent la peine d’être écoutées en boucle

Cela fait de Hanada encore plus une bizarrerie, et c’est une prémisse solide pour les détournements de tranche de vie. L’une des plus grandes surprises de l’anime est qu’il se tourne vers « I’ll Be the One » du groupe de garçons The Backstreet Boys pour son thème musical. C’est étrangement approprié en réponse aux nouveaux talents extraordinaires de Hanada.

4 Ergo Proxy sortir sur Radiohead, c’est la perfection


Fin du proxy Ergo Anime

Il y a une poignée de série animée cyberpunk très émouvante qui se débattent avec des questions fascinantes sur la technologie et l’identité. Ergo Proxy ne reçoit souvent pas la même attention que Fantôme dans la coquille ou Expériences en série Lain, mais il crée une histoire profondément stimulante à travers ses 23 épisodes. Ergo Proxy se déroule dans un futur post-apocalyptique où une existence pacifique entre humains et androïdes est démantelée une fois que les androïdes deviennent conscients d’eux-mêmes et meurtriers. Ergo Proxy utilise « Paranoid Android » de Radiohead comme chanson de clôture, qui n’est pas seulement une musique évocatrice, mais aborde avec élégance les thèmes de l’anime.

3 Eden Of The East établit son malaise avec une introduction émouvante


Anime Eden Of The East Falling Ouverture

Éden de l’Est est un anime captivant qui élabore un récit tendu et paranoïaque à travers son histoire serrée de 11 épisodes. Éden de l’Est commence par un homme amnésique se réveillant à l’extérieur de la Maison Blanche avec une arme chargée et de l’argent presque infini. Pendant ce temps, une série d’attaques terroristes continuent de se produire, laissant la nation confuse quant à savoir qui ou quoi est vraiment la cible. Éden de l’Est est un profond mystère et cela commence chaque épisode avec « Falling Down » d’Oasis, qui ne s’applique pas seulement à la confusion d’Akira Takizawa sur son identité, mais aussi aux missiles des attaques terroristes.

2 La Maison Ikkoku mélange sa musique pour refléter la condition humaine


Anime Maison Ikkoku Alone à nouveau s'ouvrant naturellement

Rumiko Takahashi est une mangaka prolifique qui est responsable de série d’action lourde comme Ranma ½ et Inu Yasha, mais Maison Ikkoku pourrait être sa série la plus résonnante émotionnellement. Maison Ikkoku’s la présentation d’une tendre histoire d’amour entre un homme doux et une veuve au cœur brisé s’épanouit d’une manière incroyablement belle et authentique. Maison Ikkoku excelle avec ses moments de caractère. La série est très émotionnelle, et l’un des sommets de ce mélodrame est l’utilisation par la série de « Alone Again (Naturally) » de Gilbert O’Sullivan, qui est utilisé comme thème pour un seul épisode, mais il a un impact encore plus grand par conséquent.

1 L/R : sous licence Royal utilise Billy Preston pour planter le décor de son monde effiloché


L/R : sous licence Royal crée une version alternative très originale du monde où le Royaume-Uni et l’Irlande n’existent pas, et terroristes, espions et assassins sévissent et menacent les membres de la monarchie. Licencié par Royal se concentre sur deux agents spéciaux acclamés qui travaillent dur pour protéger la vie d’une jeune fille et rester à flot. G / D utilise un vieux hit de Billy Preston, « Go Where No One’s Gone Before », qui établit la dynamique entre copains et flics sans effort entre les protagonistes de l’anime alors qu’ils se lancent dans leur plus grande mission à ce jour.


Le professeur Pyg et Batman ont peur


Prochain
8 méchants de DC qui ont réellement effrayé Batman (et comment)


A propos de l’auteur


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*