Facebook met les nouvelles en veilleuse alors qu’il continue de pousser la vidéo et les créateurs

Facebook n’a que 18 ans, mais il est en plein milieu d’une crise de la quarantaine, avec une baisse du nombre d’utilisateurs et TikTok mangeant son déjeuner Gen Z. En réponse, la société essaie de pousser plus de contenu vidéo des créateurs dans les flux des utilisateurs, et déplace désormais les ressources des produits plus axés sur le texte comme son onglet News et sa plateforme de newsletter Bulletin.

Tel que rapporté pour la première fois par Le journal de Wall Street, Facebook exec Campbell Brown a informé les employés de ce changement de priorités dans une note récente. Brown a déclaré que les équipes d’ingénierie et de produit de Facebook, propriété de Meta, passeraient à l’avenir moins de temps sur les actualités et les bulletins pour « se concentrer davantage sur la construction d’une économie de créateurs plus robuste ».

Ce changement de priorité a été confirmé de manière indépendante par Le bordtandis qu’un porte-parole de Meta a déclaré au WSJ que l’entreprise évalue toujours où allouer les ressources et que ses équipes « restent engagées dans le succès des créateurs et font encore plus pour s’assurer qu’ils peuvent trouver des audiences sur Facebook et y développer des communautés engagées ».

Facebook a lancé News en 2019, payant des organisations comme Le New York Times et Poste de Washington pour agréger leur contenu. L’onglet Actualités combinait des histoires organisées par des humains avec des recommandations algorithmiques, tandis que les accords avec les médias valaient des millions de dollars. Il a été signalé que Facebook n’était pas trop intéressé par le renouvellement de ces contrats, bien que la société n’ait pas encore fait d’annonce officielle à ce sujet.

Facebook Bulletin, quant à lui, a été lancé l’année dernière en tant que rival du géant des newsletters Substack, et la société a attiré de grands noms pour son lancement, comme l’auteur à succès Malcolm Gladwell. Mais le produit ne semble pas avoir fait grand bruit depuis lors, Facebook mettant plutôt l’accent sur son développement lent et « significatif ». Dans un article de blog l’année dernière, l’une des rares statistiques fiables que l’entreprise a fournies sur la taille de Bulletin était que « la moitié des créateurs de Bulletin ont plus de 1 000 abonnés aux e-mails gratuits, dont beaucoup en ont plus de 5 000 ou 10 000 ». La taille gigantesque de Facebook.

La nouvelle de ce changement d’orientation ne devrait donc pas être une surprise. En juin, Le bord rendu compte des changements que Facebook prévoyait d’apporter à son algorithme principal ; transformer les flux des utilisateurs en TikTok-lite en centrant le contenu visuel des créateurs plutôt que les mises à jour des amis. Dans un monde aussi riche en vidéos, il est logique que les newsletters et les actualités en général soient mises en veilleuse.

Reportage supplémentaire par Alex Heath.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*