Le DOJ fournit au juge un affidavit expurgé de Trump

Le document a été déposé sous scellés et il n’était pas immédiatement clair quand il pourrait être rendu public, ni dans quelle mesure il serait divulgué.

« Les États-Unis ont déposé une soumission sous scellés conformément à l’ordonnance de la Cour du 22 août », a déclaré le porte-parole du ministère de la Justice, Anthony Coley, dans un communiqué. « Le ministère de la Justice refuse respectueusement tout autre commentaire pendant que la Cour examine la question. »

L’affidavit contiendra probablement des informations clés sur la base du FBI pour l’exécution d’un mandat de perquisition à Mar-a-Lago à Palm Beach le 8 août. Des documents déjà rendus publics dans le cadre de l’enquête montrent que le FBI a récupéré de la propriété 11 ensembles de documents classifiés, y compris les informations marquées au niveau top secret.

Plusieurs médias d’information, dont l’Associated Press, ont plaidé devant le tribunal la semaine dernière pour la divulgation du document, citant l’intérêt public extraordinaire dans la perquisition fédérale du domicile d’un ancien président. Le ministère de la Justice s’est opposé à la publication de l’affidavit, affirmant qu’il pourrait révéler des informations sur des témoins et sur des techniques d’enquête sensibles.

Reinhart a déclaré que bien qu’il soit sensible aux préoccupations du ministère, il n’était pas enclin à garder l’intégralité du document scellé. Il a ordonné aux responsables de lui remettre une version du document expurgeant les informations qu’il souhaite garder secrètes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*