Man City : une cible du PSG met un gros stop à Campos !

Publicité

Annoncé dans le viseur du Paris Saint-Germain cet été, Riyad Mahrez a finalement choisi de rester en Angleterre. Et visiblement, l’international algérien ne regrette pas du tout son choix.

Plusieurs médias anglais se sont fait l’écho d’un potentiel intérêt du champion de France pour Riyad Mahrez lors du mercato estival, mais le champion de France n’aurait pas fait d’offre concrète. Luis Campos et Christophe Galtier apprécient le profil de l’ailier des Citizens et auraient envisagé une démarche pour compenser le départ d’Angel Di Maria avant de se rabattre sur une autre cible des champions d’Angleterre, à savoir Bernardo Silva. D’autres joueurs offensifs ont également été annoncés dans le viseur du PSG, comme Marcus Rashford, Rafael Leao ou encore Robert Lewandowski. Sans plus de succès…

Mahrez prêt à finir à City !

Sous contrat jusqu’en juin 2025, le principal intéressé est plus épanoui que jamais dans le nord de l’Angleterre malgré une concurrence XXL. L’Algérien rêve de remporter la Ligue des champions et d’autres titres importants avec City. « Je veux vraiment terminer ma carrière à City et jouer le plus longtemps possible. Je pense que je peux encore jouer longtemps. Nous verrons ce que l’avenir nous réserve après le football. Je ne sais pas. Je pense encore. J’adore le foot donc ça va être difficile de s’en sortir », a-t-il confié dans une interview au média du club anglais.

Campos relance l’affaire Skriniar

Selon les médias italiens, le champion de France n’a pas renoncé à recruter Milan Skriniar et envisage de revenir à la charge dans cette affaire. Luis Campos apprécie beaucoup son profil et Christophe Galtier n’a pas eu de mal à convaincre. Le défenseur de l’Inter était d’ailleurs clairement tenté par une arrivée en France l’été dernier et pourrait refuser de prolonger pour garder le contrôle de son avenir. Le PSG aurait alors de bonnes chances de l’attirer dans ses filets sans verser la moindre indemnité de transfert.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*