Le meilleur souvenir surprenant de Kaka à Madrid

Zapping du monde onze EXCLU : L’interview « Little Brother » de Christopher Nkunku !

Il était censé incarner les nouveaux galactiques, mais ça n’a pas vraiment marché. En 2009, le Real Madrid a fait sauter sa tirelire pour réaliser un mercato de folie. Outre Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, la Maison Blanche s’attache les services du Ballon d’Or 2007, Kaka, de l’AC Milan, contre un chèque de 68 millions d’euros. Mais le mariage n’a jamais vraiment fonctionné, et après quatre ans dans la capitale, pour 120 matchs et 29 buts, le Brésilien s’est envolé pour l’Italie. Désormais à la retraite, le champion du monde 2002 est revenu sur cette période compliquée de sa carrière, expliquant au journal marque que son meilleur souvenir en Espagne est le jour où il a accepté un départ avec Florentino Perez.

« J’ai senti que les portes du club m’étaient ouvertes »

« Cela peut sembler étrange, mais je me souviendrai du jour où il a été décidé pour moi de partir, car j’ai parlé à Florentino et il m’a dit qu’il me considérait comme un grand professionnel qui avait tout fait pour obtenir d’excellents résultats à Madrid, mais que les blessures et les quelques minutes que le coach m’a accordées ne m’ont pas permis de le faire. C’était une grande satisfaction, car je sentais que les portes du club m’étaient ouvertes. C’est pourquoi vous ne m’entendrez jamais dire du mal de Madrid ou de José Mourinho. En fait, quand j’ai rencontré Florentino en finale de la Ligue des champions à Paris plus tôt cette année, nous nous sommes embrassés », a-t-il déclaré.

résumer

Kaka, le Ballon d’Or 2007, est revenu sur son meilleur souvenir avec le Real Madrid, c’est le jour où il a accepté de partir avec Florentino Perez. Il explique avoir été positivement surpris par le discours du président.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*