Patrick Beverley sur sa relation avec Russell Westbrook

Patrick Beverley et Russell Westbrook ont ​​l’habitude de s’affronter sur le terrain lorsqu’ils jouent pour des équipes adverses. Le boeuf remonte loin.

Les deux meneurs sont devenus coéquipiers après que les Lakers ont acquis Beverley via un échange avec le Jazz. Il y avait une certaine inquiétude quant à la façon dont ils peuvent coexister dans la même équipe. Selon Pat Bev, les deux s’entendent bien.

« Je suis ici, je ne sais pas, depuis trois semaines, trois semaines et demie, peut-être quatre, et je ne fais que deviner, je ne sais pas. Si je devais choisir un meilleur ami dans une équipe, généralement les avoir, ce serait [Russell Westbrook], » il a dit. « Évidemment, je ne le dis pas parce que vous êtes ici. C’était la vérité.

« Il était à ma conférence de presse. Nous avons frappé les poids ensemble et je veux dire pas comme les trucs de poids d’équipe. On est au labo à 6h30 du matin ensemble et c’était il y a un mois. Les gens ne comprennent pas ça. Vous pensez que nous avons la pire relation au monde et parfois sur le terrain, tout comme dans une profession, je sais que vous ne vous aimez pas non plus.

« Vous n’êtes pas les meilleurs collègues contre l’adversaire. Donc c’est juste la même ambiance. Mais quand vous avez deux personnes qui aiment gagner, deux mâles Alpha et que vous les mettez ensemble, cela fonctionne généralement. Je suis super excité de voir comment ça se passe. Comme toute relation, amitié, avec ta copine, avec tes potes, quelles que soient les amitiés, c’est une bataille. Pour arriver là où nous allons arriver, nous devons être de grands amis. Super excité à ce sujet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*