Gabriel Jesus explique pourquoi il a dû quitter Man City

Gabriel Jesus a admis qu’il avait dû quitter Manchester City et Pep Guardiola cet été après avoir été frustré par son rôle à l’Etihad.

Le Brésilien a commencé 21 matchs de Premier League la saison dernière et a souvent joué en attaque après le départ de Sergio Aguero, marquant huit buts et faisant huit passes décisives.

Arsenal est intervenu au cours de l’été pour faire de Jésus son nouvel attaquant, remplaçant le défunt Pierre-Emerick Aubameyang et la doublure Eddie Nketiah, et a déjà marqué quatre buts pour aider à propulser les Gunners en tête du classement avec six victoires en sept matchs.

Le joueur de 25 ans a semblé revitalisé cette saison et a admis qu’une partie de cela était due au fait de se sentir « libre » dans le nord de Londres sous Mikel Arteta, ajoutant qu’il était fatigué du style de jeu de City.

« La chose était la façon [Guardiola] comprend le football et ce qu’il voulait », a dit Jésus ESPN Brésil. « Ensuite, c’était à vous de l’accepter ou non. Si vous ne l’acceptez pas, ‘merci’ et c’est parti pour un autre défi.

« Je l’ai accepté pendant un moment, mais il est arrivé un moment où j’ai dit : ‘Je veux autre chose pour moi.’ Je l’ai remercié, ‘merci pour tout’, a-t-il compris, et nous avons continué.

« C’est différent ici à Arsenal. Le football est différent – différents joueurs, différentes façons de jouer.

« A City, c’était différent. L’attaquant ne touchait pas tellement le ballon, on le voit en regardant les matchs. Et, quand c’était le moment de toucher le ballon, ce n’était pas l’attaquant, parce que [Guardiola] a fini par mettre un milieu de terrain pour se rapprocher. OK bien. Alors, j’ai décidé de changer.

Scott Saunders, Graeme Bailey, Toby Cudworth et Sean Walch vous apporter un tout nouvel épisode de Talking Transfers. L’équipe discute de l’avenir de Jude Bellingham, de l’intérêt du Bayern Munich pour Harry Kane, de l’intérêt généralisé de la Premier League pour Mykhaylo Mudryk et bien plus encore. Disponible sur toutes les plateformes audio.

Si vous ne voyez pas l’intégration du podcast, cliquez sur ici pour télécharger l’épisode en entier !

« J’ai beaucoup parlé avec Arteta du style d’Arsenal. Il me connaît, je le connais, j’ai compris ce qu’il attendait de moi. Maintenant, je suis libre sur le terrain, je joue au football avec le sourire aux lèvres et j’essaie de faire mon meilleur tout le temps. »

Jesus participera à son premier derby du nord de Londres samedi lorsque Arsenal accueillera Tottenham lors du coup d’envoi de la journée, avec seulement un point séparant les deux rivaux à ce stade précoce de la saison.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*