Julian Nagelsmann n’a pas pensé à démissionner

Alors que le Bayern Munich traverse une période compliquée en Bundesliga (quatre matchs sans victoire en championnat), son entraîneur, Julian Nagelsmann, a tenu à mettre les choses au clair sur ses responsabilités. « Dire que ces deux dernières semaines ne m’ont pas dérangé du tout serait un mensonge. C’est logique et normal. Je pense que tout le monde préfère entendre des choses positives sur soi plutôt que des choses négatives, c’est normal aussi. Je sais que chacun de nous a besoin de ressentir cette responsabilité personnelle, je le fais aussi pour la situation dans laquelle nous nous trouvons. Mais je sais aussi que je ne suis pas responsable de tout. Au cours des deux dernières semaines, mon nom a été mentionné de manière excessive et pas beaucoup d’autres noms. Et dans une certaine mesure, cela ne me dérange pas, car je sais que je mets beaucoup d’efforts dans ce travail, donne aux joueurs un plan clair et dis que je suis un être humain décent et que je les traite bien. Vous jouez un rôle quand vous gagnez et bien sûr aussi quand vous perdez.

Mais ce n’est ni Joshua Kimmich, ni moi, ni Manuel Neuer qui sont les seuls responsables. C’est un sport d’équipe et il en sera de même demain soir (vendredi à 20h30 face au Bayer Leverkusen). Donc non, je n’ai pas pensé à me retirer. C’est juste que je voulais gagner ces matches et le jour du compte à rebours je veux être champion d’Allemagne et, encore une fois, je veux aller plus loin en Ligue des champions et en DFB-Pokal (Coupe d’Allemagne) que l’an dernier. Si j’ai l’impression que nous ne gagnons pas, je pense à comment nous pouvons gagner à nouveau. Et c’est ce que j’ai voulu exprimer en disant que je m’interroge. s’est ainsi déversé l’ancien Leipziger en conférence de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*