Le père d’Erling Haaland suggère que l’attaquant veut faire ses preuves dans les meilleures ligues européennes

Le père d’Erling Haaland a révélé que l’attaquant souhaitait se tester dans chacune des cinq meilleures ligues européennes, suggérant qu’il ne resterait peut-être pas trop longtemps à Manchester City.

Le Norvégien était recherché par la plupart des équipes d’élite du jeu l’été dernier, mais a fini par rejoindre City en provenance du Borussia Dortmund, où il a accumulé 86 buts et 23 passes décisives en seulement 89 apparitions dans toutes les compétitions.

Avec l’Allemagne cochée sur sa liste, Haaland le déchire en Angleterre à hauteur de 14 buts en seulement dix matchs, et maintenant le père de l’attaquant, Alf-Inge, a admis qu’il voulait des records similaires à travers l’Europe avant de raccrocher ses bottes.

« Je pense qu’Erling veut tester ses capacités dans chaque ligue », a-t-il déclaré dans le nouveau documentaire de Viaplay, Haaland : La grande décision. « Ensuite, il peut rester dans chaque ligue pendant trois à quatre ans maximum.

« Il pourrait passer deux ans et demi en Allemagne, deux ans et demi en Angleterre, puis en Espagne, en Italie, en France, n’est-ce pas ?

« Nous ne savons pas si ce sera comme ça, mais je pense qu’il aimerait tester ses capacités dans la cour des grands. »

Scott Saunders, Graeme Bailey, Toby Cudworth et Sean Walch vous apporter un tout nouvel épisode de Talking Transfers. L’équipe discute de l’avenir de Jude Bellingham, de l’intérêt du Bayern Munich pour Harry Kane, de l’intérêt généralisé de la Premier League pour Mykhaylo Mudryk et bien plus encore. Disponible sur toutes les plateformes audio.

Si vous ne voyez pas l’intégration du podcast, cliquez sur ici pour télécharger l’épisode en entier !

Le père de Haaland a également révélé que, lors de l’examen de son avenir, ils avaient dressé une liste de prétendants potentiels et les avaient tous classés par aptitude, City arrivant en tête.

« Sur notre liste, je pense que City est la meilleure équipe », a-t-il révélé dans des images qui ont été filmées avant que la décision finale ne soit prise. « [Bayern] Munich est le numéro deux. Nous avons le Real Madrid comme numéro trois, le Paris Saint-Germain comme numéro quatre. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*