J’ai eu du mal à vaincre Jones – Cormier n’est pas d’accord avec Cejudo à propos de Nickal contre Chimaev

Le nouveau venu de l’UFC, Bo Nickal, a beaucoup brillé ces derniers temps, grâce à ses récentes performances dans la série Contender de Dana White. Cela a donné au joueur de 26 ans une tonne de confiance et de confiance en soi qu’il ne mérite rien de moins que la place de carte principale pour ses combats à l’UFC à l’avenir.

Tout ce buzz a attiré suffisamment d’attention pour faire parler les gens. L’ancien double champion à la retraite Henry Cejudo, pour sa part, pense que Nickal peut « facilement » vaincre Khamzat Chimaev, en se basant uniquement sur ses compétences en lutte.

« Chimaev pense qu’il est bon en lutte – sa lutte est loin de Bo Nickal, je peux vous le dire. Il peut vaincre ces gars de l’UFC qui n’ont jamais lutté.

« Essayez d’abattre Bo Nickal, et à 100% je peux voir Bo Nickal abattre facilement Khamzat Chimaev. »

Daniel Cormier, un autre ancien double champion à la retraite, est récemment intervenu sur le sujet. Il était d’accord avec Cejudo, mais seulement dans une certaine mesure.

« Quand vous l’égalez juste en lutte, je ne crois pas que Khamzat puisse rivaliser avec lui. Pas seulement la lutte. Mais dans les arts martiaux mixtes, cela rend un peu plus difficile la mise en œuvre d’une base de lutte solide », a déclaré Cormier lors d’un récent épisode du DC & RC Show.

«J’ai eu du mal à vaincre Jon Jones, même si j’étais un lutteur beaucoup plus accrédité. Parce qu’il était plus grand, il y a tellement de facteurs qui entrent en jeu pour lutter efficacement contre quelqu’un à l’intérieur de l’Octogone.

Pour Cormier, Nickal a besoin d’un peu plus de temps pour prouver qu’il est, en effet, digne de tout le battage médiatique.

« Je comprends ce que dit Henry, mais je pense qu’avec le temps, cela pourrait devenir vrai. Aujourd’hui, je pense que Bo Nickal a encore besoin d’un peu de travail. Et je pense que même si l’UFC ne vous le dira pas, il y a encore des combats de développement.

« En boxe, c’est très clair quand un gars n’a pas sa place à l’intérieur du ring avec son adversaire. Ce sera parfois clair pour Bo Nickal, cela ne vous sera tout simplement pas dit en face. Mais il y aura des combats auxquels il se préparera.

Les débuts de Nickal à l’UFC auront lieu à l’UFC 282 le 10 décembre contre Jamie Pickett.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*