Visages du football : Corée du Sud

Chère équipe nationale sud-coréenne,

Je suis Jaebeom Hong, un radiologue de 35 ans de Daegu en Corée du Sud. À côté du travail et de m’occuper de mes merveilleux enfants, le football est la chose la plus importante de ma vie.

Je soutiens l’équipe nationale sud-coréenne depuis la Coupe du monde de football de 1994. Je n’avais que huit ans à l’époque, mais je me souviens très bien avoir célébré le brillant but lointain de Hong Myung-bo contre l’Allemagne en phase de groupes. Nous avons perdu ce match 3-2, mais après avoir pris trois buts de retard en première mi-temps, nos garçons ont fait preuve d’un grand courage pour marquer deux buts et « gagner » la seconde mi-temps.

Mon moment le plus mémorable en tant que fan doit être le dernier match de la phase de groupes de la Coupe du monde 2018, lorsque nous a fait parvient à battre l’Allemagne. C’était contre toute attente, mais la Corée du Sud a réussi à s’imposer grâce à un but à la 94e minute de Kim Young-gwon et un but à la 95e minute de Son Heung-min. C’était vraiment incroyable.

Comme tous les autres fans sud-coréens, Son est l’un de mes joueurs préférés de tous les temps. Il est définitivement le meilleur joueur que nous ayons actuellement à notre disposition et j’ai hâte de le voir nous propulser à nouveau vers la gloire cet hiver. Mon autre favori de tous les temps est Park Ji-sing. Il est peut-être notre plus grand joueur de tous les temps, et j’ai toujours apprécié la diligence avec laquelle il a couvert le terrain et à quel point il était prêt à se battre pour le maillot de l’équipe nationale.

Je prévois de regarder le tournoi à la maison avec ma famille cette année. Ce sera la toute première Coupe du monde de ma fille de trois ans et je suis tellement excitée de regarder les matchs avec elle et de la voir tomber amoureuse de l’équipe nationale de la même manière que lorsque j’étais enfant. Elle a été plusieurs fois au stade de notre équipe locale Daegu FC et je vois déjà grandir son intérêt pour le beau jeu.

Je soutiens l’équipe pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Nous sommes dans un groupe difficile, oui, car le Portugal et l’Uruguay sont deux très bonnes équipes et le Ghana n’est certainement pas un jeu d’enfant non plus. Je pense que pour passer, nous devons être un peu plus défensifs et peut-être frapper des équipes en contre-attaque et marquer des buts sur coups de pied arrêtés.

Je sais que c’est une chimère, mais gagner la Coupe du monde serait le plus grand moment de ma vie de fan de football et cela changerait à jamais le football sud-coréen.

Quelle que soit votre performance, n’oubliez pas qu’il y aura toujours 50 millions de fans qui vous soutiendront et vous encourageront à la maison. Je vous souhaite le meilleur pour le tournoi.

Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*