Rescue From Whakaari Trailer revient sur une catastrophe dévastatrice

Netflix revisite l’éruption dévastatrice du volcan Whakaari en 2019 au large de la Nouvelle-Zélande avec le nouveau documentaire Le volcan : sauvetage de Whakaari. Réalisé par le nominé aux Oscars Rory Kennedy (Derniers jours au Vietnam) et exécutif produit par Leonardo DiCaprio (Ne lève pas les yeux) et Ron Howard (Nous nourrissons les gens), le long métrage suit l’horrible expérience minute par minute des groupes de touristes sur l’île dont le voyage touristique de routine est devenu un cauchemar de cendres et de lave toxiques. En utilisant les témoignages de première main des survivants et des sauveteurs, il semble faire passer la terreur pure de ce jour-là pour tous ceux qui y sont pris. La bande-annonce montre des images poignantes prises lors de l’éruption et partage certaines expériences des personnes impliquées.

VIDÉO Avresco DU JOUR

La bande-annonce s’ouvre en mettant en scène ce jour-là. La journée était magnifique et la randonnée s’est parfaitement déroulée. Il y avait toujours la possibilité que les choses tournent très mal et, lorsque le volcan est entré en éruption, l’enfer s’est déchaîné. Alors que les cendres commençaient à tomber, des images sont montrées de touristes dans des bateaux et sur l’île se précipitant pour s’éloigner de l’éruption, bien que, comme le montrent les blessures que les survivants portent encore, il était presque impossible de s’en sortir indemne. Les survivants de cette journée se souviennent de la chaleur d’un autre monde sur l’île et de la peur qu’il n’y avait aucun espoir de s’en sortir vivant. Malgré les conditions horribles, de nombreux sauveteurs sont sortis pour essayer de sauver autant de personnes que possible, même si la police et d’autres n’avaient pas le droit de se rendre sur l’île. Les images montrent comment une communauté s’est réunie pour sauver tant de personnes qui, autrement, étaient condamnées à mourir sur l’île.

Le volcan est largement possible en raison de la similitude des téléphones portables avec des caméras de nos jours. Alors que les cinéastes Dominique Fryer, Mike Jonathan, Marc Lapwoodet Murray Milne a aidé à tout rassembler, Kennedy a déclaré à Filmmaker Magazine que ce sont les images prises par les touristes qui lui ont permis de créer le sentiment que chaque instant de la catastrophe comptait. « Compte tenu de la prolifération des téléphones portables et des caméras vidéo, ainsi que du fait qu’il s’agissait bien d’une activité touristique, je pensais qu’il devait y avoir des images qui me permettraient de rester près du sol, minute par minute, et qu’en En structurant le film de cette façon, la somme totale de ces minutes représenterait quelque chose de plus grand », a-t-elle déclaré.

Image via Netflix

CONNEXES: Ron Howard sur « Treize vies », ne pas hollywoodiser l’histoire et l’influence de Vigo Mortensen sur les scènes de plongée


Tout ce que nous savons sur Le volcan: Sauvetage du drame

Kennedy a initialement montré le documentaire aux festivals de films AFI et DOC NYC avant l’anniversaire de l’éruption qui a coûté la vie à 22 personnes. Le volcan est le dernier d’une longue lignée de documentaires pour la cinéaste prolifique qui est bien connue pour ses efforts de réalisatrice avec le nominé aux Oscars Derniers jours au Vietnam, Creux américain, Les fantômes d’Abu Ghraibet, plus récemment, Chute : l’affaire contre Boeing. Elle a également deux autres longs métrages sans nom en préparation, dont l’un couvrira Synanon tandis que l’autre suivra les réfugiés de la Seconde Guerre mondiale.

Aux côtés de DiCaprio et Howard, les producteurs exécutifs du film incluent Brian Grazer, Jennifer Davisonet Philippe Watson. Marc Bailey, Dallas Brennan Reger, Sara Bernsteinet Justin Wilkes sont également à bord en tant que producteurs.

Le volcan : sauvetage de Whakaari sort sur Netflix le 16 décembre. Découvrez la bande-annonce ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*