Ann de Toth, scénariste et veuve d’André de Toth, décède à 82 ans

[ad_1]

Ann Green de Toth, scénariste et vétéran de l’industrie cinématographique qui a travaillé aux côtés de son mari André de Toth sur plusieurs de ses projets, est décédée. Elle avait 82 ans.

De Toth est décédée le 3 mars après sa troisième bataille contre le cancer à Toluca Lake, en Californie, le Temps de Los Angeles signalé.

En 1969, elle entre dans l’industrie, travaillant avec le producteur Jeffrey Selznick et le réalisateur Andrzej Wajda, alors qu’ils préparent leur film, Cœur des ténèbres. Après avoir épousé le producteur André de Toth en 1983, elle travaille avec lui sur Le Condor, Le meurtre de Todd, Clic de marteau, Prélude et Fugue pour les amoureux, Les neuf silencieux, Le professeur et Le Téméraire Combattantparmi de nombreux autres films.

De Toth a également servi, aux côtés du ministère de la Défense (Marine), en tant qu’assistant de recherche/production sur Le jeu dangereuxun documentaire avec SAR le prince de Galles (alias le roi Charles), qui était alors le capitaine du HSM Bronington.

Pendant qu’elle était dans l’industrie, elle était membre de la Writers Guild of Great Britain et de la Writers Guild of America, West. Elle a également travaillé comme secrétaire de direction chez Warner Brothers pour Robert A. Daly.

Née à Londres le 16 juin 1940, de Toth a fréquenté une école de couvent pendant 10 ans avant de suivre une formation en secrétariat et d’occuper plusieurs postes de secrétariat. Elle a ensuite travaillé aux écoles de langues Berlitz, où elle a organisé des cours spéciaux et recruté des professeurs d’anglais pour les écoles européennes. Elle parlait sept langues.

Son mari, André de Toth, est décédé en 2002 et son frère Jonathan en 2005. Elle laisse dans le deuil son autre frère Ian Waring Green, sa sœur Sheelagh Anderson, son beau-fils Nick de Toth et sa belle-fille Michelle de Toth.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*