HBCU Grad entre dans l’histoire en tant que première résidente noire en neurochirurgie à Vanderbilt

[ad_1]

Floride SUIS Université l’ancienne élève Tamia Potter est maintenant la première femme noire à devenir neurochirurgien résident à l’Université Vanderbilt – et les utilisateurs de Twitter ne peuvent pas retenir leur enthousiasme pour le pionnier de l’histoire.

Le diplômé de la FAMU a partagé la monumentale nouvelle vendredi sur Twitter.

« Mon premier emploi a été celui d’infirmière auxiliaire certifiée à l’âge de 17 ans en 2014. Aujourd’hui, le 17 mars 2023, j’ai eu la chance d’être sélectionnée comme la première résidente afro-américaine en neurochirurgie à suivre une formation à [Vanderbilt University Medical Center for neurosurgery], » elle a écrit.

Dans un clip partagé par Potter, l’étudiante en médecine est vue devenir visiblement émotive lors d’un appel téléphonique, qui a confirmé qu’elle est la première femme noire à s’entraîner au département de neurochirurgie de Vanderbilt.

La nouvelle révolutionnaire est tombée le «National Match Day», le troisième jeudi de mars, où des étudiants en médecine à travers les États-Unis sont jumelés à une spécialité et à une résidence pour la formation.

Les utilisateurs de Twitter sont rapidement intervenus pour féliciter Potter, jaillissant de sa réalisation pionnière.

« Félicitations Dr Tamia Potter », a écrit un utilisateur, notant à quel point sa victoire est importante car il n’y a que 33 neurochirurgiennes noires aux Etats-Unis.

Potter, qui a terminé son baccalauréat en chimie à la FAMU en 2018, était également membre du chapitre Beta Alpha de l’Alpha Kappa Alpha Sorority, selon le blog de l’Université, Nation Rattler.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*