Un jeune couple ontarien abattu par un propriétaire suite à un différend, selon la police

[ad_1]

Un jeune couple canadien qui devait bientôt se marier a été abattu par leur propriétaire avant que le suspect ne se barricade dans la maison et ne meure dans une fusillade avec la police, ont annoncé les autorités.

Les agents ont d’abord été appelés dans une maison du district de Stoney Creek à Hamilton, en Ontario, à environ 42 milles de Toronto, vers 17 h 40 samedi, suite à des informations faisant état de coups de feu, a déclaré le service de police de Hamilton dans un communiqué. communiqué de presse.

À leur arrivée, ils ont découvert qu’une femme de 27 ans et un homme de 28 ans avaient été tués par balle, a indiqué la police.

Les agents ont déterminé que les deux vivaient dans la maison en tant que locataires et avaient été abattus dans un « conflit propriétaire-locataire », a indiqué la police.

La maison du district de Stoney Creek à Hamilton, Ontario, Canada, où un propriétaire aurait abattu deux locataires.Google Maps

« La première indication à ce sujet est qu’il semble qu’il y ait eu une sorte de différend concernant l’état de la maison », a déclaré le détective. sergent. Steve Bereziuk a déclaré aux journalistes, selon la Canadian Broadcasting Corp.

Le couple, un assistant pédagogique et un électricien, était fiancé, selon le diffuseur. Leurs identités n’ont pas été rendues publiques. Bereziuk a déclaré que les deux hommes étaient « des victimes vraiment innocentes ».

Le propriétaire, un homme de 57 ans, s’est barricadé à l’intérieur de la résidence avec des armes à feu qui lui étaient enregistrées, a indiqué la police de Hamilton.

Une unité d’intervention d’urgence a confiné la zone pendant que les négociateurs tentaient de résoudre la situation dans ce qui semble avoir été une impasse de plusieurs heures.

À un moment donné au cours des négociations, le suspect a tiré sur un véhicule blindé de la police avant de tirer plus tard des coups supplémentaires, ce qui « a entraîné une interaction avec la police », ont déclaré les autorités.

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario, qui enquête sur la conduite des responsables de l’application de la loi impliqués dans des incidents graves, a déclaré que le suspect avait été tué par balle lors d’un échange de coups de feu avec la police. Il a été tué par balle vers 22 heures, un peu plus de quatre heures après que les agents ont initialement répondu, a indiqué l’unité dans un communiqué de presse.

L’homme de 57 ans, qui n’a pas été identifié, a été déclaré mort sur les lieux, a indiqué l’unité.

La police a déclaré que les familles des victimes avaient été informées et « sont extrêmement bouleversées ».

« Comme vous pouvez bien l’imaginer, ce ne sont pas des gens à qui cela devrait arriver », a déclaré Bereziuk. « Ils ne sont impliqués dans aucun niveau de criminalité ou de style de vie qui pourrait conduire à un incident comme celui-ci. »


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*