La représentante Elise Stefanik sur la démission du président de l’Université de Pennsylvanie : « Un de moins, deux à jouer »

[ad_1]
Liz Magill, de l’UPenn, a volontairement démissionné après avoir fait face à de nombreuses critiques pour avoir semblé esquiver une question lors d’une audience du Congrès sur l’antisémitisme sur les campus.
[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*