le message cash du vestiaire lyonnais sur Bruno Genesio, Jorge Sampaoli et Pierre Sage

[ad_1]

Publicité

L’Olympique Lyonnais a une formidable raison d’être heureux. Dimanche, les Gones se sont imposés 3 à 0 lors de la 15e journée de Ligue 1. Il s’agit de leur deuxième succès de la saison. Le premier sous les ordres de Pierre Sage, nommé entraîneur intérimaire à la suite du départ de Fabio Grosso. Après une première très intéressante face à Lens qui n’a pas payé (défaite 3 à 2), les Olympiens se sont lourdement inclinés à Marseille mercredi (3-0). Le technicien âgé de 44 ans a réussi à rectifier le tir ce dimanche face au TFC.

La suite après cette publicité

Le vestiaire sous le charme de Sage

En effet, les Gones, alignés en 3-5-2, se sont imposés 3 à 0 grâce à un triplé d’Alexandre Lacazette. Une victoire à laquelle Pierre Sage n’est pas étranger à écouter Maxence Caqueret en zone mixte. «On a eu un discours du coach avant le match qui était très symbolique. On avait à cœur de mettre beaucoup d’envie et de détermination. Je pense qu’on a pu le voir dès le début du match. C’est ce qui nous a lancé ce soir.» Le milieu de terrain français a d’ailleurs évoqué tout ce que Sage transmet au groupe.

À lire
OL : le soulagement des tauliers lyonnais

«Il nous apporte un air nouveau. Tactiquement, c’est quelqu’un qui a beaucoup de réflexion. Il nous donne peu d’infos mais des infos qui suffisent pour faire de bons matches. Donc c’est à nous de prendre ce qu’il nous donne et d’essayer de le reproduire sur le terrain comme on a pu le faire ce soir.» Après le dernier but, Lacazette est allé célébré avec Pierre Sage et ses coéquipiers. Est-ce un message envoyé à destination de la direction rhodanienne ?

La suite après cette publicité

Lacazette répond au sujet du dossier du coach

«Peut-être pas. Après c’est sûr qu’on apprécie tous le coach. Il fait du très bon boulot. Il a ce rôle de messager qui est hyper important et tout le monde le comprend. Donc c’est une force de plus avec l’effectif en ce moment. On est de tout cœur avec lui»a avoué Maxence Caqueret. Idem du côté de “Lacaz”. «Non. C’est un moment de joie où j’ai marqué et j’étais très content. Le coach a beaucoup parlé avec moi cette semaine. Il m’a montré sa confiance même si ça faisait un moment que je n’avais pas marqué. Il m’a dit qu’il était satisfait de moi dans mon rôle et dans mon jeu. Donc il n’y a aucun message derrière tout ça. C’était naturel et spontané.»

Le capitaine a ensuite été invité à évoquer les rumeurs entourant Jorge Sampaoli et Bruno Genesio, qu’il connaît bien. «Il y a beaucoup de rumeurs. On lit seulement. On pourrait très bien commenter chaque fait ou chaque rumeur, je pense qu’à l’heure actuelle, on doit plus travailler et remettre le club là où il devrait être. On sait qu’on ne fait pas ce qu’il faut sur le terrain. On en est conscient. Donc on travaille pour aider le club à revenir comme on l’a fait aujourd’hui. Maintenant, ce qu’il se passe en haut, c’est le propriétaire et le directeur sportif qui décident. Ce n’est pas nous. » Le message est clair !

Pub. le
PEUT rire

Publicité

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*