Pape Gueye pourra jouer la CAN, le TAS suspend sa sanction

Publicité

Le Tribunal arbitral du sport a suspendu la sanction infligée par la FIFA à Pape Gueye. Le milieu de terrain sénégalais de l’OM pourra ainsi jouer pour la CAN.

Rebondissement dans l’affaire Pape Gueye, qui complique la vie du Sénégal à la CAN depuis vendredi. Milieu de terrain de l’Olympique de Marseille pourra jouer avec les Lions de la Teranga.​ Le Tribunal Arbitral du Sport a décidé de suspendre la sanction imposée par la FIFA au joueur. Suspendu quatre mois et privé de la rencontre face à la Guinée, l’ancien Havrais est désormais de nouveau éligible.

Interdiction de recrutement maintenue

L’origine de cette affaire remonte à l’été 2020. Pape Gueye a d’abord été engagé avec Watford avant de revenir en arrière et de choisir l’OM, où il a signé un contrat de quatre ans. Le club anglais avait déposé un recours auprès de la FIFA, qui avait ouvert une procédure. La sanction de la FIFA a donc été provisoirement levée. Cette la suspension de sanction ne concerne que le joueur, pas l’interdiction de recrutement imposée à l’Olympique de Marseille. Il s’agit d’un fichier séparé.

Dans l’après midi, la Confédération Africaine de Football a publié un communiqué dénonçant la notification de la décision de la FIFA face à Pape Gueye en pleine compétition. Dans ce texte, signé par son secrétaire général Véron Mosengo, la CAF exprime sa « surprise » et son « désarroi » et déplore le manque de considération pour la CAN. « Aurait-il publié de cette manière (…) une suspension à l’égard d’un Mbappé en plein Euro ? », a demandé la CAF. Le TAS a évidemment été sensible à ces arguments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*